Développement Urbain : Célestine Ketcha inspecte les chantiers du MINHDU dans la Commune de Bangangté

Sa tournée dans certains départements de la Région de l’Ouest et du Ndé du 02 au 03 Décembre 2020 a mis tout le monde d’accord, même les sceptiques s’accordent à reconnaître que sur le terrain, il y a visiblement un changement dans la Commune pilote, la commune onusienne.

Seuls les myopes diront le contraire. L’urbanisation des villes de l’Ouest et particulièrement celles du Ndé avance et se précise au regard de la qualité et de la perspicacité des projets retenus pour améliorer et rendre agréable l’habitat dans cette région du soleil levant. Pour ceux qui aiment bien les preuves, elles sont là, en descendant sur le terrain pour mieux appréhender on se retrouve à faire des éloges à celui qui incarne le changement à travers son ministre de la république, Célestine Ketcha Epse Courtès.

Après avoir parcouru de nombreux chantiers dans la Région, Madame le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain est arrivée dans le département du Ndé pour la même mission, à savoir, évaluer l’avancée des travaux, contrôler la qualité et le sérieux dans l’exécution desdits travaux dont la plupart sont des voies d’accès, des routes qui feront certainement le bonheur des populations à leur terme.

De Mbouda à Bangangté en passant par Bafoussam, Bandjoun, Banka, Bafang, Bana, les populations sont sorties en nombre pour acclamer le Président Paul Biya à travers son Ministre qui était entourée des responsables régionaux de son département ministériel. Des youyous et des cris de joie qui montrent que les projets sont bien accueillis au sein de la population. Ces populations ayant abandonné leurs activités sont sorties pour magnifier les actions de l’homme du renouveau mais aussi et surtout faire montre de leur reconnaissance et de leur attachement à celui qui est l’incarnation des grandes opportunités dans la paix pour un Cameroun uni, prospère et debout malgré les crises. Sur les banderoles brandies à Kamna et à Bangang-Fokam, les populations exprimaient leur joie par des messages forts et impressionnants comme celui-ci : « Merci pour nos routes ».

Dans le Département du Nde, chez les siens où elle est arrivée le 03 Décembre, c’était la liesse populaire autour de cette visite. Accueillie par le Préfet du Nde, le Sous-préfet de Bangangté, le Maire Dr Kouamouo et le Roi des Bangoua, l’ancienne présidente du Refela-cam a rapidement pris le chemin menant aux chantiers. Pour une fois, la lumière qui brille est venue chez les siens et ceux-ci l’ont reconnue sous la casquette de Ministre de la République. Malgré la liesse populaire, la communion avec la population, l’ancienne Maire de la Commune de Bangangté n’a pas manqué de leur rappeler dans un petit message, qu’elle a aussi des obligations vis-à-vis de l’homme du renouveau, et pour cela, le Nde se doit d’être exemplaire dans la République. Du temps où elle était Maire de la Commune de Bangangté, en battant campagne pour les élections présidentielles pour le compte de son « champion », Célestine Ketcha Epse Courtès n’avait de cesse de rappeler aux populations de faire un bilan rétrospectif des actions du Renouveau sur leur sol. Et aujourd’hui, c’est encore à travers elle que les actions du renouveau se poursuivent et parlent aux populations du Ndé, particulièrement celles de la Commune de Bangangté donc le Maire Dr Kouamouo a su capitaliser les acquis en demeurant dans la continuité.

Quelques jours avant, Dr Kouamouo se prêtait à cet exercice de visite des chantiers qui l’ont conduit sur la route de Kamna – Bangang-fokam. Les Autorités ont avec Madame le Ministre visité les chantiers de la voie Bangoua-Bandrefam-Bangang-fokam. Bangangté centre, ils se sont rendus sur la rue Chantal Biya – Marché B – Carrefour Mairie – Bretelle prison – carrefour école des champions – poste agricole de Banekouane, visite du projet fonds routier transféré à la Commune. Tous ces chantiers visités ont été évalués au millimètre près. Environ 5,3 km ont été engagés dans le cadre du programme du BIP Minhdu pour l’exercice 2020. Pour la consistance des travaux, elle concerne l’installation et le repli, nettoyage et terrassement, travaux de chaussée, travaux d’assainissement et de drainage, travaux d’ouvrage d’art et ouvrages hydrauliques, signalisation et équipement, travaux divers, déplacement des réseaux. A cette date, le taux de consommation des délais et de 63,33% et le taux d’avancement est de 77,52%.

Au terme de la réunion de débriefing tenue à l’hôtel de ville de Bangangté, il en ressort que tous ces chantiers avancent à pas de géant et que malgré quelques retards et dérèglement tous les chantiers seront livrés dans les délais dixit les entreprises soumissionnaires de ces marchés.

A propos Commune de Bangangté 390 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*