Concours régional hygiène et salubrité : Dr Kouamouo et la ville de Bangangté conservent le maillot jaune

Ce Vendredi 21 Janvier 2021, la salle de conférence des services du Gouverneur a servi de cadre pour la proclamation des résultats du concours régional d’hygiène et salubrité. Une activité présidée par le Gouverneur de la Région de l’Ouest où les meilleurs ont été primés dans neuf catégories.

En matière d’hygiène et salubrité dans la région de l’Ouest, la ville de Bangangté marche sur les eaux territoriales de la Région, la tête sur les épaules mais avec beaucoup d’humilité qui la caractérise. Cette année encore, comme en 2019 et 2020, elle a dicté sa loi à ses nombreuses concurrentes parmi lesquelles la ville de Bandjoun sa première dauphine avec une moyenne de 14,01 et la ville de Mbouda, deuxième dauphine avec une moyenne 13,87. En présidant il y a juste quelques semaine la cérémonie de passation entre les préfets entrant et sortant du Nde, Augustine Fonka Awa, Gouverneur de la Région de l’Ouest dans son discours de circonstance félicitait Dr Jonas Kouamouo pour son engagement à faire de Bangangté une ville propre, et, à marcher glorieusement sur les pas de son illustre prédécesseur. Une reconnaissance qui annonçait déjà quelque chose sous les cieux de la Région, mais personne n’a vu cela venir.

Cette consécration à l’échelle régionale confirme que le pharmacien de la cité est bien dans un rôle qui lui va bien, et qu’il maîtrise. Comme un chef de guerre, il sait responsabiliser son service d’hygiène et salubrité, les chefs de quartier, les gestionnaires des marchés, les responsables d’établissement, les chefs de groupement, les responsables des agences de voyages et bien entendu la population. Ce qui explique la razzia opérée par l’arrondissement de Bangangté dans les différentes catégories de cette édition du concours régional. Il a su avec méthode et stratégie faire de la concertation et la consultation publique, le leimotiv de sa gouvernance municipale. Jusqu’ici, Dr Kouamouo surprend ceux qui voyaient cette commune s’écrouler comme un château de cartes après le départ de son prédécesseur. Aujourd’hui, il fait l’unanimité. Remporter deux fois le même prix devant des mastodontes comme la ville de Dschang et Bafoussam, il faut vraiment avoir donné le meilleur de soi-même, surtout dans ce contexte de crise sanitaire où les objectifs primordiaux ont perdu leur place face à la pandémie. Dans cette série de victoire, il faut saluer la présence de la société Hysacam dans la ville de Bangangté qui travaille en parfaite collaboration avec Honoré Tchaewo, Chef service hygiène et assainissement. L’implication et l’appropriation des populations pour l’application des règles d’hygiène et la promotion d’un civisme responsable ont beaucoup contribué à ce résultat.

Bangangté rafle presque tout

L’on a assisté à une démonstration de force dans la salle de conférence des services du Gouverneur de la Région de l’Ouest. Outre le prix de la ville la plus de la Région, l’Arrondissement de Bangangté s’est positivement distingué dans d’autres catégories, s’adjugeant au passage d’autres prix. C’est le cas de Bangoulap représenté par son guide traditionnel qui a remporté le prix du village le plus propre de la Région pour une deuxième fois après 2016. Dans cette catégorie où la bataille fut rude, Bangoulap a pour dauphins les villages Babouaté et Fotomena. Dans la catégorie Formations Sanitaires, l’hôpital de District de Bangangté arrive en sixième position. Dans la catégorie Education de Base, l’école « Les Champions » est classée cinquième. Dans la catégorie Enseignement secondaire, le lycée de Bamena est premier dauphin du Lycée Bilingue de Baleng. Ches les mototaximens, c’est l’association des professionnels de ce secteur de transport de Bangangté qui se s’est illustrée pour la seconde fois avec une moyenne de 16,90. Pour la catégorie des marchés, le Marché de Tonga (Axe lourd) fait honneur au département du Nde en se classant deuxième. La catégorie « Gares Routières », la gare routière de Bangangté arrive en deuxième position derrière celle de Dschang. La catégorie « Compagnie de Transports Inter urbains » dont les agences de voyage, Noblesse Voyages, l’agence de Bangangté a bousculé la hiérarchie habituelle pour se hisser au second rang devant Général Express Voyages.

Après cette autre victoire, la réaction du Maire est plutôt modeste. C’est d’ailleurs un maire qui refuse de se glorifier, qui reste à l’écoute et a toujours reconnu qu’il y a encore à faire pour le bonheur des populations de sa ville. Pour lui, il pense à d’autres secteurs où les réalisations doivent avoir un impact considérable sur le quotidien des populations. Le tout passe par l’investissement dans la professionnalisation et la modernisation des services techniques et autres qui concourent au bien-être des populations. La recherche des financements pour certains projets qui nécessitent un apport extérieur.

En plus de cette position enviée par d’autres qu’il va falloir défendre, la coopération internationale décentralisée est présente dans les petits papiers du Maire pour relancer avec elle d’autres projets dans le domaine de l’assainissement. Des réalisations matérielles et immatérielles, Dr Kouamouo saura faire le distinguo pour dénicher les priorités.

A propos Commune de Bangangté 406 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*