Éric Niat, le nouveau Maire de Bangangté a prêté serment

Après son élection le 19 mai comme Maire de la Commune de Bangangté au cours d’une troisième session de plein droit, ce 03 juin 2021, il a prêté serment au tribunal de Première Instance de la ville éponyme. Une prestation qui lui donne officiellement droit de signer les actes conformément aux textes régissant la fonction de maire.

Ça y est, Eric Aimé Niat a officiellement pris ses fonctions devant les juges et devant les hommes. Le nouveau maire peut désormais poser des actes au nom de la Commune, et ce en vertu des pouvoirs de légitimité que lui confère le code général des collectivités territoriales décentralisées. Ce jour restera à jamais inoubliable pour ceux qui ont assisté à cette cérémonie de prestation de serment dans la ville, chef-lieu du département du Nde. La forte mobilisation illustre à souhait le caractère particulier de cette journée. La présence massive et significative de la population prouve que l’espoir placé en lui est si grand. Un renouveau dans la cité, pourrait-on dire.
Ce que Eric Niat a écouté venant du Président du Tribunal en présence de sa génitrice, ses adjoints, des populations, des Conseillers municipaux, des responsables politiques, des autorités administratives et traditionnelles n’est pas si nouveau. Les réquisitions du Procureur, la lecture de l’arrêté de constations de son élection signé de Georges Elanga Obam, Ministre de la Décentralisation et du Développement Local et les attributions du Maire dispensée par M. Ondoua le Président du Tribunal de Première Instance de Bangangté font partie des temps forts ayant retenu l’attention de l’auditoire au cours de cette cérémonie marquant la fin d’un suspens qui n’avait que trop duré. Pour avoir déjà prêté serment en 2013, où il fit son entrée pour la première fois dans un exécutif municipal comme quatrième adjoint, puis troisième adjoint, l’actuel maire, sans exagération, a une connaissance parfaite des attributions d’un maire y compris les textes qui encadrent l’exercice de cette fonction et définissent aussi bien les limites de ses compétences. Il va sans dire que, son travail peut enfin commencer pour le bonheur de la communauté qu’il est appelé à éduquer et à encadrer. Une étape importante après le décès du regretté Dr Jonas Kouamouo survenu au mois de Mars de cette année.
« Je jure sur l’honneur et m’engage à servir les affaires de la Commune et les intérêts de tous ses habitants sans discrimination ni favoritisme et à remplir loyalement et fidèlement mes fonctions d’officier d’état civil dans le respect des lois et conformément aux valeurs et principes de la démocratie, de l’unité nationale et de l’intégrité de la République ». Conformément à l’article 201 du Code général des collectivités territoriales décentralisées, tel est le contenu de la formule de serment prononcé par le nouveau Maire devant les juges du Tribunal de Première Instance de Bangangté, avant son entrée en fonction.

Au terme d’une prestation rendue populaire, en attendant le jour de son installation par la tutelle, le promoteur de Nzuimanto Basket-ball s’est offert un tour de ville à pieds en réponse à la demande de la population afin de mesurer le poids que représente son élection au sein de l’opinion locale. N’eût été le cordon de sécurité déployé autour de lui, les populations réclamaient un bain de foule pour profiter de ce moment, et exprimer leurs nombreuses attentes. Eric Niat sait qu’il ne représente pas seulement l’espoir pour la population juvénile. Il est conscient que toutes les tranches d’âge attendent beaucoup de lui à travers l’institution communale. Une page s’est définitivement fermée, place à une autre qui a commencé à s’écrire avec Eric Niat comme nouveau Chef de l’exécutif. Pour parvenir à ses objectifs qui demeurent l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations, avant cette prestation, Eric Niat a tendu ses mains à ses adjoints et à tous les Conseillers municipaux. Aujourd’hui, il appelle toutes les forces vives de l’Arrondissement à l’unisson pour que notre Commune poursuive sa longue marche vers son émergence. Dit-il, ce n’est que dans une dynamique d’apaisement, de réconciliation que l’atteinte des objectifs ne sera qu’une formalité au profit du développement local, au bonheur des populations.

A propos Commune de Bangangté 416 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*