Bangangté et Münsingen, veulent écrire un futur jumelage à l’encre du développement durable

Après la visite de l’Ambassadrice de France à Bangangté, c’était au tour de Monsieur Mike Münzing, Maire de la Commune de Münsingen d’être à l’honneur. Cette visite a permis aux deux Maires d’étudier les possibilités d’un jumelage entre les communes respectives.

Il est le premier Maire en exercice, de nationalité allemande, à fouler le sol de Bangangté. La visite du Maire Allemand est la suite d’un voyage d’étude effectué par certains Maires camerounais en République Fédérale d’Allemagne l’année dernière, sous la houlette des Cités et Villes Unies du Cameroun et la Giz. Le Maire de Bangangté faisait partie de cette forte délégation. Mike Münzing est arrivé dans la ville onusienne en provenance de Bafoussam, la capitale régionale de l’Ouest du Cameroun. Du 22 au 29 Octobre 2015, période pendant laquelle sa tournée a duré, Mike Münzing a visité les communes des régions du Sud-Ouest et de l’Ouest.

La coopération entre le Cameroun et l’Allemagne se porte bien. Pour preuve, dans la Commune de Bangangté, plusieurs réalisations dans les domaines de l’éducation, de la santé sont à mettre à l’actif du PADDL à travers son outil de développement qu’est la Giz.  Mike Münzing a touché des doigts la réalité de ce qui existe entre son pays et le Cameroun. Il a été édifié sur les grands axes de cette coopération à travers une projection qui a permis à l’assistance venue nombreuse d’apprécier  l’implication réussie de l’Allemagne dans la mise en œuvre de la décentralisation. Réussite à travers des actions de grandes envergures, des projets matérialisés et réalisés sur fonds propres et un appui incessant dans la gestion des ressources humaines de la plupart des collectivités camerounaises.  De quoi enchanter l’illustre visiteur. Dans le cadre de cette coopération, la Commune de Bangangté a bénéficié de nombreuses réalisations, fruits de cette coopération entre les deux pays. La dernière en date, c’est la signature d’une convention de partenariat le 13 Août 2015, à Yaoundé pour la mise en œuvre du Programme Migration pour le Développement (PMD). Toujours dans le cadre de la matérialisation de ce programme, la Commune de Bangangté est la première collectivité territoriale décentralisée à sceller ce type de partenariat avec la Giz, promotrice dudit projet. A travers cette plateforme socioprofessionnelle, la Commune lauréate du Prix ONU du Service Public va bénéficier d’une expertise de résoudre de manière durable les besoins vitaux des populations de l’Arrondissement de Bangangté.

Il est 14h sous les cieux de Bangangté. Les groupes de danses se rivalisent à travers des sons et rythmes du terroir. Madame le Maire, les représentants du Préfet du Ndé et du Sous-préfet de Bangangté, les chefs de services de la Mairie sont rassemblés sur l’esplanade de cette institution pour accueillir Mike Münzing et sa suite. Malgré l’averse qui se déverse, il sera accueilli par Madame le Maire et l’autorité administrative, puis un petit tour pour saluer la prestation des groupes de danse. C’est dans la salle des délibérations que les échanges entre les acteurs de la société civile, les conseillers municipaux, la population et le Maire de Münsingen vont se dérouler. Des échanges fructueux qui aboutiront à l’étude d’une possibilité de jumelage entre les deux communes et à la consolidation des acquis de la coopération entre les deux pays. Célestine Ketcha Epse Courtès dans son discours, a souhaité la bienvenue à son homologue allemand. Elle a présenté la Commune qu’elle dirige depuis 2007, ses réalisations et ses projets d’avenir.
Après avoir écouté avec intérêt l’allocution du Maire, et la présentation PowerPoint intitulé « La dynamique de la coopération décentralisée allemande au Cameroun », Mike Münzing a ensuite pris la parole. D’entrée de jeu, il s’est montré très impressionné par la brillante présentation des axes de coopération qui existent déjà avec l’Allemagne à Bangangté. Ensuite, il a remercié le Maire pour la qualité de l’accueil qui lui a été réservé. Il a également présenté la Commune de Münsingen qui a évolué par son esprit pragmatique vers un monde à la pointe de la technologie. L’un des points marquants de son speech,  c’est le nouveau nom avec lequel il s’est permis de désigner son homologue de Bangangté : «La femme-lionne », ceci grâce au dynamisme et la force qui la caractérisent. En guise de cadeau, comme il est de coutume en pareil circonstance, « la femme -lionne » a offert une canne perlée au Maire allemand, symbole du respect dans la tradition Bamiléké et une grande clé sur ces mots : «voici la clé de Bangangté, vous êtes ici chez vous, sentez-vous chez vous ». La Coordonnatrice Nationale du PADDL/GIZ, Madame Petra Zimmerman, qui l’accompagnait n’a pas été oublié. Un écrin à bijou, objet d’art fabriqué à base des matériaux locaux lui a été offert. Au nom des sept chefs traditionnels qui constituent les groupements de l’Arrondissement de Bangangté, le Roi des Batchingou, SM NANA André Flaubert  a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à la délégation allemande, et réaffirmé la disponibilité des notabilités à accompagner les deux Communes dans ce partenariat naissant. En retour, le Maire allemand a offert un livre illustratif sur l’avenir des enfants de Münsingen dans un futur proche.

Les échanges entre Mike Münzing et les personnes présentes ont porté sur l’intercommunalité, la coopération, le développement et surtout l’amélioration du cadre de vie des populations de Bangangté. Plusieurs questions ont été soulevées, celle qui a marqué les esprits, c’est la question sur le jumelage entre les deux villes. Cette préoccupation du Maire de Bangangté, appuyé par l’ONG Apader a rencontré le consentement de tous les participants, particulièrement les conseillers municipaux. La Conseillère municipale, Madame Kontchou a plaidé pour la mise en place des échanges entre les populations de Bangangté et celles de Münsingen en favorisant leurs Séjours à Münsingen, et vice-versa afin que le modèle de développement de la Commune allemande soit importé à Bangangté. Mike Münzing a également souligné qu’à Münsingen, l’énergie renouvelable est produite  plus qu’ils n’en ont besoin et prend l’engagement de faire autant dans la Commune de Bangangté. Cette nouvelle  technologie entre dans les perspectives de développement durable à Bangangté. Autres axes identifiés, la rencontre entre jeunes et femmes des deux Communes, l’accompagnement dans la création d’entreprise et même l’industrie de transformation des fruits naturels et l’appui à la création des PME locales pour lutter contre le chomâge.

La tournée s’est achevée par une visite à la case communautaire Bangoua, où Mike Münzing a exploré l’histoire, la culture et les traditions du peuple Bangoua, avec Sa Majesté Djampou Tchatchouang Annick Julio.
Ravi de cette tournée qui lui a ouvert les portes de la Commune de Bangangté, Mike Munzing a promis sur ces entrefaites de présenter cette opportunité de coopération à son prochain Conseil Municipal et de prendre en compte toutes les doléances qui lui ont été présentées.  C’est trop juste de penser à une décentralisation sans coopération internationale. Les expériences de la commune de Bangangté démontrent à suffire que, la décentralisation est fille de la coopération internationale décentralisée.

A propos Commune de Bangangté 390 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*