Jumelage entre les Villes de Bangangté, de Saint-Etienne et de Touchay au cœur de la Coopération Internationale Décentralisée : Un partenariat Durable pour L’Université des Montagnes et la Mairie de Bangangté

Un Bon point d’action de Développement concret de la Diaspora Camerounaise. La Mairie de Bangangté et l’Université de Montagne honorent le Cameroun et permettent à la jeunesse camerounaise de bénéficier d’énormes avantages pour la suite de leurs études, grâce aux différentes conventions signées avec les Universités de Saint Etienne et Lyon, en France.

Le Cameroun en pleine Vitesse de croisière dans la mise en œuvre de la Décentralisation sur tous les fronts d’Action de Développement participatif. Après les 4èmes assises de la Coopération Décentralisée au Développement tenues les 1er et 2 Juin à Bruxelles, suivi des Journées du Développement pilotés par S.E Luc Magloire Atangana Mbarga toujours en Belgique, le Cameroun, à travers le Maire de Bangangté a répondu présent à la Réunion statutaire du Bureau de CGLU à Porto Allégré.

Toute la semaine du 14 au 19 Juin sur autorisation de S.E René Emmanuel Sadi, Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation et à l’invitation de la Diaspora Camerounaise de Saint Etienne à travers les Associations LAFAK présidée par le Pharmacien Florentin Kamga et MBIAGNE du Kinésithérapeute Hervé Eliezer MOGTO, Madame le Maire de la Commune de Bangangté a contribué aux côtés du Pr Ambroise Kom à la promotion de la Décentralisation en marche au Cameroun, par une mission d’étude à Saint Etienne et à Lyon finalisée par la signature de deux conventions de Partenariat entre l’Ecole L’ENISE de Saint-Etienne, l’Ecole Polytech de Lyon et l’UDM.

Il est de notoriété publique que la Ville de Saint-Etienne est une ville qui a été gravement sinistrée du fait de la fermeture sans préavis de l’industrie minière. Cette Ville apparaît aujourd’hui comme pourvoyeur d’emploi et porteur du Développement de la France à travers les infrastructures construites à travers la France. Pendant les 3 premiers jours, Madame le Maire et le Pr Kom ont cherché à comprendre les secrets de cette santé de Saint Etienne à travers la visite de l’Ecole, des partenaires de l’Ecole (Syndicats et entreprises) et des administrations publiques partenaires de l’Enise. Il apparaît que le positionnement de l’Enise (Admission directement après le Bac et formation techniques, pratiques avec 15 mois de vie en entreprise) et son environnement sont le Secret de cette sérénité retrouvée et visible de la ville.

En effet, l’ENISE forme des jeunes Ingénieures dont l’employabilité est immédiate et parfois l’offre des stages par les entreprises est supérieur au nombre d’étudiants laissant la latitude à l’école et aux étudiants de choisir en fonction de l’entreprise qui aura le plus d’intérêt pour les productions ( RD ou projet en cours). Il est apparu également qu’à la veille du post 2015 et des besoins en innovations, des contrats sont signés directement entre l’Ecole et les entreprises et les recherches menées par les étudiants.
Au terme des différentes rencontres, des échanges entre l’ENISE, l’UDM et Mme le Maire de Bangangté, et fort du travail de terrain fait par Florentin Kamga et Hervé Eliezer Mogto une convention de partenariat a été signé entre l’UDM et l’ENISE en présence du Maire de Bangangté et de Denis Chambe, Adjoint au Maire de Saint Etienne en charge de la Coopération internationale. Ce partenariat sur 5 ans renouvelable portera sur l’entre aide, l’appui technique et matériel de l’ENISE en faveur de l’UDM avec, pour soutenir le Développement Durable du Cameroun et de l’Afrique avec la construction des infrastructures qui en découle, l’ouverture de 2 filières notamment Génie Mécanique et Génie Civile dès Septembre 2015. La cerise sur le gâteau : les meilleurs de ces 2 filières au bout de leur 3ème année seront admis à Saint Etienne pour l’obtention de leur Diplôme d’Ingénieur.

Après la signature de cet accord cadre de collaboration et de partenariat entre l’ENISE et l’UdM, la délégation a poursuivi son périple au pas de course à la Mairie de Saint-Etienne très attendue avec le drapeau du Cameroun flottant aux côtés des drapeaux de la France et de l’Europe dans la salle des Mariage en hommage à ce lien qui unissait ce jour les 2 villes, en présence des officiels de la Mairie de Saint-Etienne, de l’ensemble de l’équipe dirigeante de l’ENISE, des membres des Associations LAFAK et BIAGNE, d’autres Fils de la Diaspora Stephanoise ainsi que des médias français et camerounais. Ce pacte d’amitié signé entre les deux Maires permettra à l’Université des Montagnes de bénéficier d’une coopération universitaire avec les Universités de Saint-Etienne en France. Cette étape a donc été consacrée à la formalisation de la rencontre officielle entre les Maires des deux villes : Saint-Étienne, Ville historique, ville Unesco du Design, ville culturelle et industrielle avec une industrie fortement assise sur les qualifications des ingénieurs produits localement, et enfin ville Sportive avec une équipe appelée Panthère et habillée de Vert dans le grand Stade Chaudron de St-Etienne et Bangangté : Ville FEICOM des meilleures Pratiques Communales de Développement Local, Ville des Nations Unies du Services Public avec des latrines écologiques tels que développées à St Etienne, Ville Culturelle avec le Festival Medumba et la Foire Gastro Ndé’lices, Ville sportive avec la Panthère Sportive du Ndé avec le vert également comme autre tenue officielle et ville Universitaire. Les deux élus ont mis en avant les atouts de chaque ville en déclinant les axes de coopération possible pour un futur très proche.

A noter qu’entre deux grands écarts, le Maire de Bangangté et le Pr Ambroise Kom accompagnés par Florentin, Prosper Guena Nitcheu et Hervé Mogto ont pu faire le déplacement de Lyon pour un autre accord-cadre avec les Dirigeants de Polytech de Lyon qui appuiera techniquement l’UDM dans la filière Biomédicale et accueillera également les étudiants en fin de 3ème année pour leur diplômation d’ingénieur. L’étape de Saint Etienne s’est achevée par une grande soirée de la Solidarité Franco-Camerounaise en présence de très hautes personnalités Françaises, du Consul du Cameroun à Marseille.

Après Saint-Etienne, Madame le Maire a été reçu par Madame Marilyn BROSSAT, Maire de Touchay dans le Cher en France. Cette rencontre entre les deux chefs d’exécutif a accouché d’une autre convention de coopération dans les secteurs de l’éducation de base (les élèves ont accueillis la délégation du Maire en Tee-shirt portant la poignée de mains des 2 Femmes Maires, signe d’alliance) l’agriculture et l’élevage entre les deux collectivités. Cette opportunité étant le fruit de l’implication de Mr Dominique Roblin, Ancien Administrateur du SIAAP qui aux côtés de l’AIMF, l’AESN et la Fondation Veolia avait participé financièrement et techniquement au projet MODEAB à Bangangté.

Durant tout son séjour Mme le Maire n’a pas raté l’occasion d’arborer sa belle tenue du Parti RDPC à l’effigie de S.E Paul Biya signe de sa reconnaissance outre-mer des actions de Paix, stabilité et Développement que mène le Président de la République du Cameroun.
Un tel projet bien accompagné par les autorités Locales et le Gouvernement permettra au Cameroun devenu un vaste chantier de construction pour son Émergence 2035 pourra compter sur ses Fils et sur un travail de qualité voire être le laboratoire de l’Afrique.

A propos Commune de Bangangté 416 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*