Développement Local : Giz clôture le Programme PADDL, bienvenue au Procisa, Bangangté prête à collaborer dans le nouveau programme

La mission du Programme d’Appui à la Décentralisation et au Développement Local, Antenne de l’Ouest est arrivée à son terme. La cérémonie de clôture sous le Haut patronage de S.E Awa Fonka Augustine, du Paddl couplée à celle du lancement du nouveau Projet « Centres d’Innovations Vertes pour le Secteur Agro-alimentaire » PROCISA a eu lieu dans la salle des conférences des services du Gouverneur de la Région de l’Ouest. Célestine Ketcha Epse Courtès, Maire de Bangangté était présente. Elle a en outre participé  à la table ronde organisée à cet effet en qualité d’actrice de premier rang.

GIZ-PADDL (Deutsche Gesellschaft für Internationale), fruit de la coopération entre le Cameroun et l’Allemagne placé sous l’autorité du MINATD avait pour principal objectif l’accompagnement de la Décentralisation à travers quatre composantes : Mise en œuvre de la stratégie nationale de réduction de la pauvreté, Promotion du développement communal, Mise en œuvre du processus de décentralisation / déconcentration, Appui à la société civile. Plusieurs réalisations sont à mettre à leur actif.  La quasi-totalité des Communes de l’Ouest, les Organisations de la Société Civile et certains acteurs piliers de la mise en œuvre de la Décentralisation ont tiré d’énormes profits de ce programme de 2003 à 2016.

Dans son discours de circonstance à l’ouverture, la représentante de la coordonnatrice du PADDL a mentionné que : « L’arrivée à terme du Programme d’Appui à la Décentralisation et au Développement Local ne marquera pas la fin de cette excellente collaboration entre les Communes et les équipes du PADDL ». En effet, la coopération bilatérale entre le Cameroun et la République Fédérale d’Allemagne a permis qu’un nouveau projet voie le jour. Il s’agit du Projet Centres d’Innovations Vertes pour le Secteur Agroalimentaire (ProCISA). Ce nouveau projet aura pour objectif d’augmenter les revenus des petites exploitations agricoles, la création d’emplois ainsi que l’amélioration de l’approvisionnement alimentaire dans les différentes Régions grâce à l’introduction d’innovations vertes dans le secteur agricole et agroalimentaire. Le ProCISA a donc entamé sa phase initiale qui court jusqu’en 2019, et interviendra dans les Régions de l’Ouest et du Nord-Ouest avec une antenne à Bafoussam qui est focalisée sur les filières pommes de terre et Aviculture. Ce projet est placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER) et en étroite collaboration et concertation financé par  le Ministère fédéral allemand de la Coopération Economique et du Développement (BMZ).

Madame le Préfet du Koung-khi dans le stand de la Commune de Bangangté

Dans le cadre de ce partenariat entre le Cameroun et le pays de Angela Merkel, les Communes camerounaises, notamment la Commune de Bangangté ont cheminé main dans la main avec le GIZ-PADDL pour rendre effectif la décentralisation au Cameroun. Ainsi donc, suivant une feuille de route en cohérence avec les réalités de l’heure, plusieurs actions initiées par le Paddl ont vu le jour dans la Commune de Bangangté, comme dans d’autres. Le lancement du Projet PRO-EDU-BA qui visait à améliorer les performances en milieu scolaire et la promotion d’une éducation de qualité dans l’Arrondissement Bangangté, l’organisation des ateliers de consolidation du plan d’action de l’éducation de base, la distribution des prix aux meilleurs responsables des APEE, la distribution des prix aux 10 meilleures des établissements publics de l’Arrondissement de Bangangté, l’équipement des bibliothèques avec des livres au programmes. Dans la Commune de Bangangté, le programme avait orienté ses actions dans le domaine de l’éducation, du renforcement des capacités, de la maîtrise de l’assiette fiscale et l’accompagnement du Maire de Bangangté à la mise en place du Refela-Cam  ( Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique, Femmes Maires du Cameroun)

La Commune de Bangangté était invitée à exposer dans son stand les œuvres de la coopération avec le Paddl-GIZ, comme d’autres Communes et organisations de la Société civile qui y ont été conviées. Dans le stand de la Commune de Bangangté, Plusieurs photographies illustrant cette parfaite collaboration ont été exposées. Ayant personnellement pris part dès le début du lancement de cette cérémonie, à l’heure de la visite des stands, Madame le Maire s’est retrouvée dans le stand de sa Commune pour accueillir et expliquer aux visiteurs la symbolique des photos exposées. Le Gouverneur, le Préfet du Koung-khi, la Coordonnatrice Nationale du PADDL les Maires et bien d’autres visiteurs sont passés par là pour être édifiés sur les actions positives de la GIZ à Bangangté, ses effets et son impact social dans l’Arrondissement de Bangangté.

Doté d’une enveloppe globale de 81 millions d’euros (environ 53 milliards de francs Cfa) en cours d’augmentation pour 2016, le «Projet centres d’innovations pour le secteur agro-alimentaire», d’une durée de 2 ans et demi, est également exécuté au Benin, au Burkina-Faso, au Ghana, en Ethiopie, en Inde, au Kenya, au Mali, au Malawi, au Nigeria, au Togo, en Tunisie et en Zambie. Le PROCISA vient à point nommé comme une bouffée d’oxygène qui fera certainement la joie des agriculteurs particulièrement ceux qui présentent encore un retard par rapport à l’agriculture de troisième génération. Il faut noter que le  Premier Citoyen Camerounais S.E.M Paul Biya President de la République, Chef de l’État a  plusieurs fois invité ses compatriotes à retourner dans les plantations et à l’agriculture.

mmmmm

La participation très applaudie de Madame le Maire a permis aux participants y compris les Maires présents de percevoir l’impact concret de cette Coopération dans sa Commune de même que de comprendre l’intérêt de cet accompagnement à l’heure où les Maires ODD11 sont reconnus comme acteurs incontournables du Développement Durable. Elle a regretté la fin de ce projet, déploré la non prise en compte des Maires dans la mise en œuvre du PROCISA et sollicité que la Coordonnatrice veille à maintenir des programmes en faveur des Femmes et des petites filles pour assurer la parité (ODD5) horizon 2030.

Dans son mot de fin la Coordonnatrice Nationale GIZ, Dr Petra Zimmermann-Steinhart a remercié très affectueusement tous les acteurs avec beaucoup d’émotions pour l’appropriation et l’engagement. Elle a promis à Mme le Maire Ketcha Epse Courtès de prévoir un financement pour les Femmes et d’accompagner la mise en place d’un réseau des Femmes Leaders incluant Sénatrices, Préfets,  SDL etc. Un tonnerre d’applaudissements a clôturé cette intervention.

Cette cérémonie de clôture du PADDL et lancement du PROCISA a pris fin à 15 heures par le mot de fin de S.E.M Awa Fonka Augustine, Gouverneur de la Région de l’Ouest sous le patronage duquel la cérémonie fût placée.

A propos Commune de Bangangté 383 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*