L’Ambassade de France aux côtés de la Commune de Bangangté pour un Développement locale durable

L’an deux mille quatorze, et le dix huit du mois de février, s’est tenue dès douze heures, à la salle de délibération de la Mairie, une réunion de lancement officielle du projet de réhabilitation du réseau d’eau potable du Groupement Bangoua.

Cette cérémonie a été présider par le Préfet du département du Ndé et a été couronnée par la signature de la convention de financement entre les différents partenaires de ce projet.

Etaient présents

    Le Préfet du Département du Ndé
    Le Maire de la Commune de Bangangté et ses adjoints;
    Le Responsable du Programme Franco- Camerounais pour un Développement Solidaire en abrégé PRODESO
    Le Représentant du Ministère des Affaires Etrangères du Cameroun
    Sa Majesté le Chef Supérieur du Groupement Bangoua
    Sa Majesté le Chef du village Bandiangseu
    Les Conseillers Municipaux de Bangoua et Bandiangseu
    Les membres de la Commission Eau et Assainissement et Gestion des terres de la Commune de Bangangté
    Les présidents des Comités de Développement de Bangoua et Bandiangseu
    Les membres du Comité d’Usagers de l’Eau de Bangoua et Bandiangseu
    La Régie Communale de l’Eau de Bangangté
    Le Service Technique de la Commune de Bangangté ;
    ERA-CAMEROUN.
    Les Autorités Administratives de la ville de Bangangté ;
    Le Délégué Régionale de l’Eau et de l’Energie
    Le Délégué Départemental de l’Eau et de l’Energie

L’ordre du jour était le suivant :

     Refrain de l’hymne national
     Mot de bienvenue du Maire de Bangangté,
     Discours du Responsable du PRODESO,
     Mot du Représentant du Ministère des relations extérieures,
     Discours du Préfet du Ndé,
     Présentation de l’état des lieux du réseau par le Service Technique de la Mairie de Bangangté
     Remise de la convention de financement par l’ambassade de France au Cameroun
     Présentation de la convention de financement par le coordonateur d’ERA-Cameroun,
     Signature de la convention entre les différents signataires,
     Mot de clôture du préfet du Ndé.
     Refrain de l’hymne national
    Photo de Famille
    Fin

Déroulement de la cérémonie du 18 février 2014 :

Après l’exécution du refrain de l’hymne national, la parole a été donnée à Mme le Maire de Bangangté pour son discours de bienvenue.

Les grandes lignes du Discours du Maire de Bangangté :

Mme le Maire a souhaité à l’occasion de la signature de la convention de financement et du lancement officiel du projet de réhabilitation  du réseau d’eau potable de Bangoua et Bandiangseu une chaleureuse bienvenue à tous à Bangangté.

Elle a également remercié Monsieur le Préfet qui nous fait l’honneur de présider personnellement cette cérémonie, preuve du soutient des actions mises en œuvre dans notre Commune par le Gouvernement de la République.

Elle a également remercié le Responsable du Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC)  de l’Ambassade de France au Cameroun, le Programme Franco-Camerounais pour un Développement Solidaire (PRODESO), le Ministère des Relations Extérieures, la Fondation VEOLIA Environnement, ERA-Cameroun. En leur faisant savoir que  Grâce aux efforts conjugués, l’accès à l’eau en eau potable sera bientôt une réalité à Bangoua et à Bandiangseu. Ce qui vient compléter les actions entamées par le projet MODEAB.

Elle a également profité pour présenter et rappeler les grandes lignes du projet BAD des 18 centres qui démarre dans les tous prochains jours et portera sur  le centre urbain de Bangangté.

Revenant à ce qui nous réuni ce jour en cette semaine importante de l’histoire de notre pays à savoir la célébration du cinquantenaire de la réunification de notre pays, elle a rappelé l’objectif principal de cette cérémonie de signature de la convention de Financement et de lancement qui consiste à rassurer nos partenaires de l’adhésion des bénéficiaires que nous sommes : populations Bangoua, Bandiangseu, Commune et Administration Camerounaise à ce projet, notre engagement à pérenniser l’ouvrage à travers le Service Public de l’Eau ici représenté par les CUE des deux villages.

A la suite de Mme le Maire le Responsable du PRODESO a pris la parole pour dire merci pour l’accueil chaleureux à lui accorder dés son arrivé à Bangangté. Il est revenu sur les raisons qui les ont poussez a financé ce projet, Premièrement du fait que les acteurs devaient participés, la seconde raison est lié a l’exemplarité acquise au travers du projet MODEAB qui aura servi d’exemple, la troisième raison c’est la présence d’un partenaire particulier, la Diaspora représenté par les enfants du Ndé, La Diaspora a joué un rôle déterminant pour le financement de ce projet.

Pour clôturer ses propos il a espéré que ce financement va permettre d’accroitre les acquis de la Commune de Bangangté.

Le Ministère des Relations Extérieur  réprésenté par M. Louis Georges Njipendi Kuoto à pris la parole pour dire que l’organisme PRODESO est un outil du MINREX et que le nom qui va être donné au projet c’est Projet d’Approvisionnement en Eau Potable du Groupement Bangoua. Il a également félicité la Commune de Bangangté qui est un exemple. Et a rappeler que lors de son dernier passage, il y’avait beaucoup de projet futuriste qui se profilais à l’horizon. Ce qui suscite beaucoup d’admiration au plus haut sommet de l’état.

Discours du préfet du Ndé :

A la suite de ces prédécesseurs, il a souhaité à nos bailleurs une chaleureuse bienvenue à Bangangté, Chef lieu du Département du Ndé, en leur remerciant d’avoir répondu à l’appel du Maire de Bangangté pour le financement de l’Adduction en Eau Potable dans le Groupement Bangoua et le village Bandiangseu. L’Exécutif Municipal a également remercié pour cette quête permanente d’amélioration de vie des populations.

Il a également rappeler que Ce projet d’AEP cofinancé par la Mairie, l’Association « Les Enfants du Ndé », le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC)  de l’Ambassade de France au Cameroun, le Programme Franco-Camerounais pour un Développement Solidaire (PRODESO), le Ministère des Relations Extérieures, la Fondation VEOLIA Environnement, ERA-Cameroun et les Elites de Bangoua et Bandiangseu viendra compléter le projet MODEAB qui a rendu l’eau potable dans 6 groupements de cet arrondissement et dans le cadre de l’intercommunalité, il  participe à la mise en œuvre du même projet à Badenkop, dans la Commune de Bangou.

Il a remercié et encouragé les élites Bandiangseu et Bangoua pour leur Action, pour leur implication ; démontrant à suffisance que l’Etat Camerounais des grandes réalisations peut compter sur eux.

Il a invité les bénéficiaires représentés par les membres du Comité d’Usagers de l’Eau de Bangoua et Bandiangseu à accompagner les techniciens qui seront à pieds d’œuvre dans ce projet, à s’approprier comme Bamena cité en exemple du réseau qui sera réhabilité et en faire surtout bon usage pour assurer la pérennité de ces ouvrages. Il a dit que la Commune peut compter sur lui pour accompagner, encadrer et apporter tout son soutient et celui de l’administration qu’il représente à la réussite de ce projet. Afin que la Commune puisse continuer à mettre en place des projets de développement qui profite à toutes les populations de la Commune de Bangangté.

Etat des lieux  du réseau par les Services Techniques de la Mairie de Bangangté :

Cet état des lieux a été fait par M. Pierre Marie Wanang.Ce qui a permis d’avoir le descriptif de l’état actuel des installations du réseau d’eau de Bangoua et Bandiangseu et la situation du Service Publique de l’Eau dans ces deux villages.

Après cette présentation, la convention de financement signé entre l’ambassade et ERA-Cameroun a été remise par le Responsable du PRODESO.
Présentation de la convention par le Coordonateur d’ERA-Cameroun :

Cette convention a été présentée par le Coordonnateur d’ERA-Cameroun. On peut retenir de cette présentation que ce projet a été présenté par la diaspora représenté par les enfants du Ndé. Il y’a au total six partenaires. La Commune en tant que maître d’ouvrage, les enfants du Ndé en temps que maître d’ouvrage délégué, ERA-Cameroun en tant que maître d’œuvre, la Fondation Veolia Environnement comme appui à la maîtrise d’œuvre assistant. Les présidents des comités de Développement de Bangoua et Bandiangseu comme représentant des bénéficiaires.

Le budget nécessaire à la réalisation de l’opération annexé à la présente convention, s’élève à : 131 191 409 F CFA,

     La subvention accordée par l’Ambassade de France (PRODESO) est de 59 036 134 FCFA, soit 90 000 €, couvrant 45% du coût total du projet.

La responsabilité des partenaires pour le financement de ce projet est la suivante :

La participation des bénéficiaires  finaux. Les bénéficiaires finaux participeront aux dépenses du projet pour un montant total de 14 431 055 FCFA, représentant 11% du budget nécessaire à la réalisation de l’opération, conformément au budget de l’annexe n°1. Cette participation sera mobilisée par le Comité de Développement de Bangoua et de Badiangseu au prorata de 50% pour chaque entité. ERA – Cameroun et les Enfants du Ndé accompagneront les deux comités de développement à la mobilisation de ces contributions en cas de besoin.

La participation de la diaspora (Enfant du Ndé). La diaspora (Enfant du Ndé) participera aux dépenses du projet pour un total de 18 366 797  FCFA, représentant 14% du budget nécessaire à la réalisation de l’opération.

La participation de MODEAB et Commune de Bangangté. MODEAB et la Commune de Bangangté participeront aux dépenses du projet pour un total de 39 357 423 FCFA, représentant 30% du budget nécessaire à la réalisation de l’opération.

Voilà en gros tout le mécanisme de financement de ce projet qui est lancé aujourd’hui.

A la suite du Coordonateur d’ERA-Cameroun, on n’a procédé à la signature de la convention entre les différents signataires. La fondation Veolia et la diaspora n’étant pas présente au Cameroun devront signer les copies scannées de cette convention en France et nous là retourné.          

Le Préfet du Département du Ndé a clôturé cette cérémonie en rappelant qu’il compte donc sur vous tous présents aujourd’hui pour être acteurs de ce développement et assumer les responsabilités qui vous incombent à chacun.

Programme de la journée du lancement officielle du projet PRODESO :

8 h30 Accueil des participants
10h 00 Hymne national
10h 10  Mot de bienvenue du Maire de Bangangté
10h 20 Discours du Responsable  du Prodeso
10h 30 Discours du représentant du Ministre des relations extérieures.
10h 40 Discours  du Préfet du Ndé
10h 50 Présentation  de l’état des lieux du réseau par le ST de la Mairie de Bangangté
11H Remise de la Convention de financement par l’Ambassade de France
11h 30 Présentation de la convention par le Coordonateur d’ERA-Cameroun
11h 00 Signature de la convention entre les différents signataires
12h 00 Mot de clôture du préfet du Ndé
12h30 Cocktail

A propos Commune de Bangangté 396 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*