Africités 2015 : Madame Célestine Ketcha Courtès élue Présidente du Réseau des Femmes Elues locales d’Afrique

Tout juste élue comme présidente de la section OFRDPC Ndé-Nord du parti au pouvoir, Madame le Maire, Célestine Ketcha vient encore d’être élue à la tête du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique. Celle qui présidait il y a quelques temps à la branche camerounaise du REFELA est désormais investie du pouvoir de gérer et de donner des orientations sur l’avenir du Réseau en Afrique.

Les femmes élues locales d’Afrique ont tenu leur assemblée élective générale au cours de la matinée du 1er décembre 2015 qui marque le troisième jour du Sommet  Africités 7 se tenant à Johannesburg, Afrique du Sud.
La session (SU-15) intitulée « Femmes élues locales-Une nouvelle vision » a vu la participation d’un bon nombre de femmes élues venues de toute l’Afrique. La session a été organisée autour de deux axes principaux à savoir, le renouvellement des instances du REFELA ainsi que la présentation d’une nouvelle vision pour le réseau à presque 5 ans de sa création le 8 mars à Tanger, Maroc.
Le panel était constitué de Mme. Fatimetou Mint Abdel Malick qui a présidé la session, de Mme  Célestine Ketcha Courtès, du REFELA Afrique Centrale, de Mme. Maria Helena Jose Correia Langa du REFELA Afrique Australe, de Mme Fatna Khiel et de Mme Milouda Hazeb du REFELA Afrique du Nord. La session a été facilitée par Mme Malicka Ghefrane.

Dans le première partie de la session, la présidente sortante, Mme. Fatimetou Mint Abdel Malick, a présenté le rapport moral de sa présidence et le rapport d’activités du bureau sortant. Une présentation qui a suscité l’admiration de toutes les élues présentes qui n’ont pas raté l’occasion de féliciter Mme. Mint Abdel Malick pour son travail remarquable entend que présidente du REFELA.
La nouvelle vision du REFELA selon sa présidente sortante doit être orientée vers une approche plus concrète se traduisant par des actions sur le terrain pour venir en aide à toutes les femmes en Afrique. Elle a aussi insisté sur l’importance de conclure des partenariats avec les partenaires internationaux et nationaux afin de porter la voix des femmes dans les sphères de la gouvernance.
Ensuite, la présidente sortante a annoncé l’élection de Mme Célestine Ketcha Courtès du REFELA Afrique Centrale en tant que nouvelle présidente du Réseau des Femmes Elues Locales. Mme Ketcha Courtès s’est engagée à continuer sur la lancée de Mme. Fatimetou Mint Abdel Malick qui a su hisser le REFELA au rang international.
La nouvelle présidente n’a pas raté l’occasion de présenter ses remerciements les plus profonds à M. Jean Pierre Elong Mbassi, Secrétaire Général de CGLU Afrique pour son soutien et appui aux femmes élues locales, sans oublier les soutiens sans faille de S.EM. Paul Biya, Président de la République du Cameroun à la femme camerounaise. Elle a aussi tenu à remercier le staff de CGLU Afrique pour tous ses efforts. C’est sous cette nouvelle casquette que Madame le Maire de Bangangté défendra les causes africaines à la COP 21.

La reine Mère, Maire de Bangangté, a été élue, par ses paires d’Afrique, PRESIDENTE du RESEAU DES FEMMES ELUES LOCALES D’AFRIQUE (REFELA). Trés belle gloire pour le Cameroun et l’Afrique Centrale, car l’élection se fait d’abord dans les sous-régions et ensuite par les 5  grandes régions.

C’est auréolé de ce grand titre, tant convoité par les maires, et accompagnée de quelques unes de ses protégées, parmi lesquelles, Anne Marie Tsitsol (Maire d’Angossas) et mme Meillon (Maire de Ngoyla), que Célestine Ketcha Courtes, s’envolera demain pour Paris, afin d’assister à la grande messe du climat – La Cop 21, où elle entend présenter les projets  d’électrification à l’énergie solaire des régions qu’elles administrent. Bravo à la Reine Mère Courtes Ketcha, Bravo le Cameroun qui a su faire implémenter la Décentralisation dans ses Collectivités Locales.

A propos Commune de Bangangté 396 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*