Bangangté : célébration du Cinquantenaire de la Réunification

« De la Réunification à l’Emergence, Bâtissons dans l’Unité et la Concorde Nationale, un Cameroun Prospère». Tel est le terme de la célébration du cinquantenaire de la Réunification du Cameroun ce 20 février 2014, elle s’est déroulée sur l’étendue du Territoire National par un défilé militaire et civil.

A Bangangté, Chef lieu du Département a célébré l’événement de sa manière. Tous les axes de la cité capitale ont été décorés avec les drapeaux du pays et Banderole annonçant l’événement, ainsi la place des fêtes a été habillée dans ses couleurs de grand jour. Il a drainé du beau monde, parmi cette foule venue des quatre coins de la République on pouvait apercevoir la présence des élites intérieures et extérieures, des autorités administratives et judiciaires, des forces de maintient de l’ordre, les parlementaires. L’arrivée en grande pompe de Monsieur EBELLE Ernest Samuel Préfet du Ndé à la place marque le début de l’attente du discours du Chef de l’Etat. Son Excellence Paul Biya était du côté de Buea où il préside le cinquantenaire de la réunification. Dans de la Commune de Mafeu Célestine Courtes tout est fin prêt pour attendre ce moment historique.

« Le discours du Président de la République »

A l’occasion de cette célébration du cinquantenaire de la Réunification le discours du Chef de l’Etat est très attendu, grand moment d’émotion à la place de fête de Bangangté car ébloui par le premier mot du discours du Président de la République en langue anglaise nous avons constaté effervescence totale dans la tribune et dans la foule. Dans son discours, une interpellation a été faite à ses compatriotes pour maintenir la flamme de la volonté de vivre ensemble, la préservation de l’intégrité nationale, du patrimoine territorial exprimée dès la signature du Traité de protectorat de 1984. Une flamme patriotique maintenue par les artisans de l’indépendance et de la Réunification dont certains ont versé leur sang dans ce combat pour la Patrie. Le Chef de l’Etat a aussi retracé le chemin parcouru depuis lors sur la route du progrès. Au sorti de son allocution nous pouvons en déduire que c’était vraiment une fête de la Réunification proprement dites, à travers son discours dans les deux langues nationales. Après cette phase de discours suivi en direct à travers les ondes depuis Buea, fut lancé le défilé proprement dit.
Du côté de Bangangté le train a été lancé par les Hommes en tenu, les anciens combattants puis a suivi le wagon des personnes âgées, des élèves et étudiants, la société civile et les derniers wagons étaient constitués des associations et des partis politiques. C’était dans la ferveur patriotique que ce beau monde a fais son passage devant la tribune arrachant à chaque fois les applaudissements du Préfet du Ndé, de Mme le Maire et tous le reste des invités. Ce jour marque la fin d’une semaine entière d’intense activité, par l’arrivée du Président de la République, accompagné de la Première Dame, dans ce sanctuaire de la Réunification qui va de l’aéroport de Tiko aux Upper farms de Buea.

Après le défilé militaire et civil, un cocktail a été offert à la résidence du Préfet.

A propos Commune de Bangangté 406 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*