Cérémonie d’installation du Nouveau Préfet du NDE : un nouveau vent d’espoir souffle dans Bangangté.

Le nouveau Préfet du Département du NDE a officiellement pris ses fonctions ce 19 Avril 2016. Dans ce cadre, une cérémonie d’installation s’est déroulée, à la place de l’indépendance de Bangangté, présidée  par S.E.M le Gouverneur de la Région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine en présence des Autorités Administratives, Civiles, Militaires et Traditionnelles, des représentants de toutes les Associations du Ndé et des responsables des partis politiques.

L’euphorie était grande à la place des fêtes de Bangangté ce 19 Avril 2016, à l’occasion de la cérémonie de passation de Commandement entre EBELLE Christian Ernest et OUMAROU HAMAN WABI, Préfet sortant et entrant du Ndé. Au-delà du Faste républicain, les Populations du Ndé championnes en accueil, ont tenu à travers des sons et couleurs à souhaiter une chaleureuse bienvenue et un agréable séjour à M. OUMAROU HAMAN WABI, nouveau Préfet du département des 3 Lettres matérialisé par un bouquet de rose sur la banderole d’accueil.
 
Une cérémonie d’installation qui a drainée une importante foule, venue des quatre Communes que compte le Ndé ; Parlementaires, Magistrats Communaux, Autorités administratives, traditionnelles, Directeurs Généraux, force de maintien de l’ordre entouraient le Gouverneur de la Région de l’Ouest dans la tribune. Sous les Tentes, plusieurs délégations colorées des Partis Politiques, des associations et des étudiants et élèves du Ndé poussaient leurs voix, acclamant ainsi le nouveau patron du département. L’installation du nouveau Préfet vient comme un ouf de soulagement pour les populations du Ndé, qui avaient fort besoin d’un souffle nouveau pour venir taire les conflits de « Positionnement et de Leadership » qui s’étaient infiltrés depuis quelques années dans l’ensemble du département.
 
Tenez par exemple, pour le cas de Bangangté chef-lieu du Département, plusieurs projets mis sur pied par la Commune de Bangangté ont été stoppé net pour que ne luise jamais, l’étoile qui pilote l’exécutif municipal. C’est le cas de la construction de l’hôtel de ville de Bangangté annoncé depuis 2012, n’a pas pu aboutir  pour faute d’un titre foncier bloqué à la signature pour session à la Mairie. Comme cet important projet, plusieurs autres ont été arrêtés. C’est le cas du Projet de Construction d’un complexe commercial à Toilettes Genrées, projet Gouvernemental Co-financé par la Mairie de Bangangté et le Feicom à l’espace vert de l’hôtel des Finances, projet de construction du Marché central de Bangangté, prévu depuis des années qui vient finalement de démarrer   en 2016.En dehors des projets bloqués, c’est le mauvais climat social instauré dans le Ndé par le Préfet sortant. Division des Elites, division des Chefs, positionnement d’intérêt, absence de cohésion sociale. Le dernier scandale remonte il y a deux semaines, le Préfet chasse les Maires, venus accueillir le Président de l’Assemblée en visite Officielle dans le dans le Ndé, de la pause-café à la résidence du président du Senat.

Compte tenu de toutes ces malversations, l’installation du nouveau Préfet fait l’objet d’une forte mobilisation et c’est dans ce parterre de personnalités et d’invités spéciaux que Mme Célestine KETCHA COURTES le Maire de Bangangté, Présidente du REFELA et REFELA-Cam a prononcé son discours sans équivoque, ni irrespectueux alors que le public se serait attendu à la voir déverser dans les règlements de comptes. Madame le Maire sans faire mention du Préfet sortant a parlé des bienfaits de la Décentralisation, des obligations des uns et des autres pour accompagner le Chef de l’Etat qui croit en cet Outil de Développement local. Elle a tenu à remercier le Gouverneur de l’Ouest pour son soutien et témoigner sa gratitude et celle de l’ensemble des populations du Ndé, au Président de la République SM. Paul BIYA, pour la confiance sans cesse renouvelée au Ndé, également pour la belle promotion du désormais Préfet du Manyo-Banyo, M. Charles GALL, qui a travaillé avec dévouement, foi et responsabilité pour accompagner le Développement dans l’Arrondissement, tout en promettant que Bangangté se tient prêt à répondre à tout appel du Président de la République, qu’il voudra bien leur lancer. Mme le Maire déclarant ainsi que « La Paix est de retour à Bangangté depuis la fin de l’Opération de Renouvellement des Bureaux des Organes de Base du RDPC dans la Section du Ndé-Nord, et depuis la lecture du Décret N°2016/178 du 05 avril 2016 portant nomination des Préfets. »
Avant le rituel de passation de commandement, le Gouverneur de l’Ouest a salué malgré tout le bilan peu élogieux du Préfet sortant et reconnaît sa chance d’avoir été adopté comme fils aîné du Président du Senat.
 
Pour ce qui est du Préfet entrant Oumarou Haman Wabi, le Gouverneur rassure les populations du Ndé que le chef de l’Etat choisi un Homme non seulement de grandes qualités, mais surtout de grande valeurs.
Dans son discours d’installation, le Gouverneur a énuméré les priorités qui attentent Monsieur le Préfet, que ce soit sur le volet sécuritaire du département et de la Population, que sur le volet de la cohésion sociale, de paix entre les élites, fils et filles du Ndé pour que règne dorénavant, un climat de paix, climat dans lequel, on sera prêt à bâtir, pour le développement local, l’invitant à se mettre rapidement au travail pour relever les nombreux défis qui l’interpellent et à exhorter les élites à venir s’investir dans diverses activités pour que le Ndé continu de rayonner sur l’échiquier mondial.
 
Après avoir passé plus de quatre ans à la tête du département du Ndé, EBELLE Ernest Christian cède la place à OUMAROU WABI, un haut fonctionnaire du commandement de l’Etat, originaire de l’arrondissement de Maroua 2e dans le département du Diamaré, il a un parcours professionnel exceptionnel, Marié et Père de quatre enfants, diplômé d’une licence en droit privé à l’université de Soa, il est ensuite diplômé de l’ENAM option administration citoyenne promotion 2000, à sa sortie, il intègre le commandement territorial aux fonctions de conseillé aux affaires juridiques et financières par intérim dans la Région du Centre jusqu’en Octobre 2001, puis de 2001 à 2006, il est Premier Adjoint Préfectoral de Garoua, Sous-préfet de Maroua 2, et enfin Secrétaire Général des services du Gouverneur du Centre, poste qu’il occupait jusqu’à sa nomination le 05 Avril dernier comme Préfet du Ndé.

Monsieur Oumarou Haman Wabi n’aura juste pour repos la journée de son installation, car dans les jours qui suivront, il trouvera plusieurs projets en attente dans son bureau, projets qu’il faut rapidement trouver solution, c’est le cas du Projet de Construction du Complexe à Toilettes genrées, projet de construction de l’Hôtel de ville de Bangangté, celui de Boue de Vidange et même celui de l’éclairage renouvelable, tous de la Commune de Bangangté et stoppés par son prédécesseur. A l’entrée, c’est un vaste chantier de Construction du Stade Omnisport Nenta de Bangangté qui l’attend déjà, donc il effectuera sa première sortie officielle le 25 Avril 2016, à l’occasion de la pose de la première pierre.
Les populations en joie disent Welcome our SDO.

A propos Commune de Bangangté 390 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*