Excellence Scolaire Bangoulap: Le discours de Virginie Tamen Fotso, 3ème Adjointe au Maire

En l’absence de Madame Célestine Ketcha Epse Courtès, empêchée, la responsabilité est revenue à Madame Tamen Fotso Virginie Epse Nya de prendre la place de Madame le Maire, à la tribune d’honneur, aux côtés de Monsieur le Préfet du Ndé, Oumarou Haman Wabi. Originaire du Groupement Bangoulap, et Directrice de l’Ecole publique de Madoum, à Bangoulap, la troisième adjointe au Maire est restée égale à elle même. Posée et pondérée dans son discours.

Monsieur le Préfet du Département du Ndé,
Monsieur le Sous-Préfet de l’Arrondissement de Bangangté,
Sa Majesté le Chef Supérieur, Roi des Bangoulap, Gardien de nos Traditions,
Monsieur le Président du Comité d’organisation,
Madame la Marraine de l’Excellence scolaire 2016,
Monsieur le Président du CODEBA,
Distinguées Elites, Forces Vives Intérieures et Extérieures,
Chères populations de Bangoulap et de la Commune de Bangangté,
Mesdames et Messieurs, Distingués invités,

En cette circonstance solennelle marquant la remise des prix et des récompenses aux meilleurs élèves du Groupement Bangoulap, j’ai l’honneur de prendre la parole, en lieu et place de Madame le Maire Célestine KETCHA COURTES empêchée, pour vous souhaiter une chaleureuse bienvenue ainsi qu’un agréable séjour dans la Commune de Bangangté. Bienvenue dans ce beau, paisible et magnifique Groupement, j’ai cité : Bangoulap.

Je voudrais commencer mon propos en félicitant Madame la Marraine, pour l’initiative heureuse qu’elle a prise en soutenant de manière volontaire, pleine et entière la présente cérémonie, consacrée à la célébration de l’Excellence à l’Ecole au sein de ce Groupement. Nous le savons tous, l’école camerounaise, malgré ses turpitudes, est inscrit dans un processus participatif d’amélioration avec le concours de tous les acteurs de la chaine éducative, pour relever le niveau de performance des élèves formés.

C’est pourquoi nous pensons qu’au niveau local, au niveau de la base, une telle initiative mérite d’être encouragée et soutenue ; puisqu’elle place l’excellence au cœur des préoccupations des acteurs du système éducatif, au premier rang desquels se trouvent les élèves, afin que ces derniers soient en mesure de contribuer substantiellement au progrès de notre pays, le Cameroun. Nous disons aussi merci au CODEBA pour y avoir pensé.
Mesdames et Messieurs, j’ai écouté avec une attention particulière les propos des précédents intervenants. A l’ère du village planétaire, d’un monde devenu de plus en plus compétitif, nous pensons qu’il faudrait davantage cultiver et consolider chez nos jeunes élèves, chez nos enfants, les valeurs fortes du mérite, de la culture du travail bien fait, de l’intégrité, de l’effort. Et l’école doit demeurer cette clé de voûte du développement de notre Nation.

A la Commune de Bangangté, à la faveur du Contrat de performance signé il y’a deux ans entre Madame le Maire et la Communauté éducative, nous en appelons, de manière constante et à travers des actions, à une école de référence, une école ambitieuse, qui fait de la qualité, de la performance et de la culture du mérite, les fondements du Cameroun Emergent à l’horizon 2035 que nous construisons tous ensemble à l’échelle de la Commune.

Grâce au PADDL/GIZ et avec l’appui de l’Inspection d’Arrondissement de l’Education de Base, nous avions lancé en 2014 le « Concours de performance des écoles » pour encourager le corps éducatif à plus de performance dans les résultats scolaires, plus de propreté dans les écoles, à une gestion des APEE autour des projets d’écoles. Pour privilégier le genre, 10 meilleures filles du primaire furent sélectionnées pour être primées.

Nous saisissons à nouveau cette occasion pour remercier la Marraine ici présente, qui le 20 Décembre 2014, lors de l’ouverture officielle de la Foire Gastro Ndé’Lices 2014 en présence de Monsieur le Ministre du Commerce, avait fait la promesse solennelle de primer les 10 meilleures filles du Primaire de la Commune. Madame la Marraine, parce que vous êtes une vraie Reine, qui sait toujours tenir ses promesses, comme c’est le cas aujourd’hui, nous savons que vous finirez bien par tenir cette promesse.  

Monsieur le Préfet,
Distingués personnalités,
Mesdames, Messieurs,

L’Excellence, c’est aussi le fruit du travail abattu au jour le jour par nos enseignants dévoués, passionnés et compétents. Ces Femmes et ces Hommes qui ont librement choisi le noble métier de la craie méritent toute notre admiration et notre totale reconnaissance. Nous vous disons merci pour les sacrifices consentis dans l’éducation de ces enfants qui nous sont si chers.
J’appartiens moi-même à ce corps de métier en tant qu’enseignante et Directrice d’école. Je connais bien ce métier, qui est par ailleurs le plus beau métier du monde. Je sais que parmi ces enfants que nous encadrons, sortiront des futures hautes personnalités de notre Pays. Et c’est grâce à vous, grâce aux connaissances que vous leur inculquez, grâce aux compétences que vous développez en eux. C’est aussi cela qui fonde l’esprit Républicain, et qui fait du Cameroun, un pays respecté dans le monde pour la qualité de ses ressources humaines, de son capital humain.

J’aimerai à présent m’adresser à nos lauréats. Chers enfants, au moment où vous allez bientôt recevoir vos Prix, sachez que ce n’est pas une fin en soi mais une incitation à faire mieux cette année. La présente cérémonie doit aussi être un encouragement, pour ceux de vos camarades qui n’auront pas obtenu de Prix cette édition, à faire des efforts supplémentaires pour que demain, ils soient à leur tour honorés et récompensés à juste titre.

Vous me permettrez à ce stade de mon propos, d’insister sur le grand intérêt que la Commune de Bangangté, à la suite du Gouvernement, accorde au secteur de l’Education/formation et notamment à l’avenir de nos élèves qui sont la relève de demain, le fer de lance du Cameroun Emergent en 2035.

Comme le dit si bien un adage : « Il n’est de richesse que d’hommes ». C’est pourquoi chers Lauréats, je vous invite à demeurer excellents en toute chose ; pas seulement à travers vos performances scolaires, mais également et surtout dans votre vie de tous les jours où vous devez rester des filles et des garçons dignes et exemplaires, des modèles de comportement pour vos petites sœurs et vos petits frères qui chercheront à copier votre exemple.

POUR QUE :
Vive l’Excellence Scolaire à Bangoulap et dans la Commune de Bangangté,
Vive le Département du Ndé,
Vive la Région de l’Ouest,
Vive le Cameroun et son très illustre et très Sage Président, Son Excellence Monsieur Paul BIYA.
Je vous remercie.

A propos Commune de Bangangté 408 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*