Innovation : Sur les premiers pas de Ndé-fi vacances 2015

La salle de délibération de la Mairie de Bangangté était archi comble ce vendredi 24 Juillet 2015. Pour cause, la cérémonie de lancement du concept Ndé-fi vacances pour la première édition et avec pour slogan: « La responsabilité individuelle pour nous prémunir des exactions du terrorisme ».

Ils sont nombreux, qui ont répondu par leur présence à l’invitation de la Commune de Bangangté, pour assister à la cérémonie de lancement couplée des jeux et distractions vacances 2015 et la sensibilisation des leaders d’opinion à la vigilance sur des actions ignobles de Boko Haram. A l’ouverture de la cérémonie, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes de l’attentat de Maroua. Le Sous-préfet de Bangangté, le Chef de Service du développement local de la Préfecture du Ndé, les Autorités judiciaires, les Forces de Maintien de l’Ordre et les Chefs de quartiers ont prodigué des conseils utiles aux jeunes et aux conseillers municipaux sur la menace qui vient depuis Maroua.

Depuis l’annonce du double attentat kamikaze perpétré par les islamistes de la secte Boko Haram, Madame le Maire est triste, Madame le maire porte le deuil, puisque Maroua c’est sa ville natale, ville dans laquelle elle a poussé ses premiers cris, c’est cette ville qui l’a accueillie dans ce monde, et dans laquelle elle a démarré son cursus scolaire, ses premiers contacts avec les autres, ville où elle a conservé des liens séculaires jusqu’à ce jour. Elle a ainsi perdu dans ces attentats des amis, des frères, des sœurs et des parents. Pour marquer son soutien aux familles endeuillées et au combat engagé par le Président de la République contre la secte, elle a, avec ses adjoints passé un message figurant sur une banderole où on pouvait lire « MAROUA : C’est moi, c’est toi, c’est nous Maroua, Garoua, Ngaoundére, Limbe, Douala, Ebolowa, Bertoua, Bafoussam, Yaoundé. Tous unis à notre Président pour notre pays. Notre stabilité et notre paix ». Dans ce message, l’Exécutif municipal invite la population à avoir une profonde compassion pour les familles touchées mais aussi et surtout à la jeunesse de rester sur ses gardes. Elle a profité de cette rencontre pour mobiliser les jeunes à s’inscrire dans la lutte contre le terrorisme, contre la facilité, contre l’oisiveté.

Pour clôturer cette rencontre entre jeunes et adultes, un film a été projeté pendant une dizaine de minutes dans la salle. Suivie d’une descente sur les aires de jeux où le lancement de Ndé-fi vacances a connu une participation massive des jeunes venus des quartiers et villages de la ville.

A propos Commune de Bangangté 390 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*