Moto-taxi : La Mairie de Bangangté met de l’ordre dans ce secteur d’activité.

A l’heure où les questions sécuritaires préoccupent de plus en plus, la Commune de Bangangté s’active à réglementer l’activité des conducteurs de moto-taxi dans la ville de Bangangté. Ils seront désormais facilement identifiables et classés par zone.

La situation sécuritaire dans notre pays devient très inquiétante. C’est surtout à travers les motos que les bandits, les voyous et les délinquants de toutes espèces se servent pour parvenir à leur fin. Les praticiens de ce secteur d’activité, souvent  traités de hors la loi, ont facilité leur encadrement au cours des échanges tenus avec le Sous-préfet de Bangangté, le Premier Adjoint au Maire et le responsable du Service Hygiène et Salubrité. Environ 150 d’entre eux ont répondu présents à l’appel de la Mairie.

Pour présenter l’objectif de leur présence dans la salle des actes de la Mairie, Dr Kouamouo Jonas, Premier Adjoint au Maire en présence de tous les participants à cette rencontre à attirer  l’attention des professionnels du transport à deux roues sur le bien fondé sur le suivi et l’organisation de leur secteur d’activité, qui empêchera sans nul doute l’infiltration des aventuriers, et des  éléments de Boko Haram dans la ville. Monsieur Ngall Charles, Sous -préfet de Bangangté, a redonné confiance à ces travailleurs qui n’attendaient que la main tendue des autorités pour faire de leur train-train un métier respectable en ces termes, « …il est nécessaire de toujours nous rassembler tant que vous ne serez pas organisés; votre profession est noble, sachez que vous quittez du secteur informel au formel ; votre métier vous permet de vous nourrir, de vous vêtir, de vous soigner et même d’encadrer vos familles… ». Les nombreux participants ont été longuement entretenus sur la nécessité du port de la chasuble qui sera désormais un élément fort important dans l’exercice de leur fonction dès Lundi, jour de la rentrée scolaire. Les critères d’obtention de la chasuble ont été communiqués par le Chef d’hygiène et Assainissement. C’est à la suite de tout ceci qu’il a solennellement présenté cette tunique jaune, frappée du logo de la Commune à la partie supérieure gauche, et tracée de bandes fluorescente sous l’approbation et l’euphorie totale des moto-taximens. Cette concertation s’est couronnée par un bref échange qui s’est achevé par la satisfaction de tous.

Quel élément perturbateur pourrait freiner un train en si bonne marche ? La machine est lancée, et cet engagement n’augure que de lendemains meilleurs pour le secteur d’activité des moto-taximen à Bangangté.

A propos Commune de Bangangté 406 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*