Plan Triennal Spécial Jeunes : Mounouna Foutsou lance la caravane de sensibilisation des Jeunes et de présentation du répertoire des projets et programmes Jeunes

Le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique était l’hôte des populations de la ville onusienne dans le cadre du lancement de la Caravane Nationale de Sensibilisation de la Jeunesse sur le Plan Triennal Spécial Jeunes, de mobilisation de l’Observatoire Nationale de la jeunesse et de distribution des répertoires des projets et programmes en direction des jeunes.

Porté sur fonds baptismaux le 10 Février 2016 par le Président de la République S.E Paul Biya lors de son traditionnel message à la jeunesse camerounaise à chaque veille de la célébration de la fête nationale de la jeunesse, Le Plan Triennal Spécial Jeunes est doté d’une enveloppe spéciale de 102 milliards de francs.  Jusqu’à une date récente cette dotation était perçue par de nombreux jeunes comme slogan destiné à booster l’ardeur des jeunes pour le travail. Après avoir mis en chantier le plan d’émergence du Cameroun à l’horizon 2035, la jeunesse camerounaise, considérée à juste titre par le premier camerounais comme le socle sur qui doit reposer cette émergence avait besoin d’une solitude et d’un encadrement particulier du premier citoyen camerounais dans tous les secteurs d’activités socio-économiques et culturels de la nation.

Arrivé à maturation, le plan triennal spécial jeunes est entré dans sa phase pratique. Cette phase est donc précédée par une caravane nationale de sensibilisation de la jeunesse sur ce plan, les objectifs visés et Les facteurs clés de réussite. En effet, il s’agit d’encourager les jeunes à prendre les initiatives qui vont de l’idée à jusqu’à la matérialisation de celle-ci en projet qui bénéficiera d’un financement pour la réalisation de cette idée. Voilà en bref l’objectif principal de la mise à disposition de cette cagnotte par le Président de la République qui a amené son Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique à accompagner les Jeunes du CNJS dans cette caravane de sensibilisation qui fera le tour des dix régions du pays.
C’est au carrefour MaDja, à l’entrée de la ville de Bangangté que S.E Mounouna Foutsou accompagné du Ministre du Développement Urbain et de l’Habitat a été accueilli par le Secrétaire de la Région de l’Ouest, représentant du Gouverneur, du Préfet du Ndé, du Sous-Préfet de l’Arrondissement de Bangangté, du Maire de la Commune de Bangangté, des délégués départementaux et Le Delegué Regional de la Jeunesse et de l’Education Civique. C’est par la suite la Place de l’Indépendance de la ville de Bangangté qui a servi de cadre pour cette cérémonie avec une tribune décorée avec soin par les services de la Mairie, des jeunes des Arrondissements du Département qui ont fait le plein d’œuf. Il faut signaler que pour la réussite de cet évènement, jouant son rôle d’accompagnateur, au nom de l’institution communale qu’elle dirige avec maestria, Madame le Maire s’est personnellement investie financièrement et techniquement pour donner à cette cérémonie un cachet particulier à la hauteur de l’importance que le Chef de l’Etat met dans l’autonomisation financière des Jeunes.

Après accueil et présentation des corps constitués, le premier orateur dans l’ordre de préséance fut Madame le Maire de la Commune de Bangangté, qui dans son allocution de bienvenue à rappeler à toute l’assistance la convergence de vue et des idées entre le Président de la République S.E Paul Biya et la Mairie de Bangangté qui dispose au sein de son Conseil municipal des commissions parmi lesquelles deux sont censées proposer des solutions aux problèmes qui touchent la jeunesse. Il s’agit de la Commission Jeunesse, Sport et Loisirs et la commission Education et Coopération Scolaire. Ayant pris le soin de définir le concept et l’objectif du plan triennal, Madame le Maire n’est pas allé du dos de la cuillère pour livrer quelques secrets aux jeunes afin qu’ils profitent pleinement de cette opportunité offerte par le Chef de l’Etat. La vision du Chef de l’Etat de créer un plan triennal spécial jeunes en 2016 vient donc à point nommé conforter celle de la Mairie. Selon Mme Le Maire, Si un jeune a tous ces milliards et ne réunit pas en lui les critères et conditions de Réussite, c’est un Coup d’épée dans l’eau. À la demande des Jeunes, elle donnera Les 10 clés pour réussir. Le jeune bénéficiaire de ce Financement doit être :

1 – Visionnaire
2 – Innovateur
3 – Intègre
4 – Résilient
5 – Optimiste
6 – Discipliné
7 – Humble
8 – Le Courage
9 – Le Travail
10 – Le Patriotisme

Clés bien reçu de Tous Les Jeunes présents car Très applaudis.

Les différents intervenants qui se sont succédés ont chacun à son style entretenu les jeunes sur le concept du plan triennal. Le Ministre de le Jeunesse, dernier orateur a salué l’intervention de Madame le Maire en ces termes : « Madame le Maire a tout dit », cerise sur le gâteau, le membre du Gouvernement a coopté l’édile de la ville de Bangangté à l’accompagner dans les neuf autres régions. Une reconnaissance certaine de la maîtrise du concept du plan triennal par Célestine Ketcha Epse Courtès. C’est encore là une preuve que la Commune de Bangangté est dirigée par une personne qui a une connaissance approfondie des problèmes de la population, tout âge confondu. Trop de sollicitations lui ont fait gagner en expérience et en connaissance dans le volet social. Le Ministre a aussi remercié le Gouverneur de la Région de l’Ouest et les élites qui se sont impliqués dans les préparatifs de cette cérémonie. Les responsables du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun ont aussi eu droit aux félicitations du Ministre pour leur brillante idée d’entreprendre l’élaboration du répertoire des projets et programmes gouvernementaux et non gouvernementaux en faveur des jeunes, avec engagement et professionnalisme.

Au terme de son allocution qui marquait de même la fin de la cérémonie, le Maire de Bangangté va saisir cet instant comme les autres pour offrir au membre du Gouvernement son cadeau-surprise qu’elle a préparé pour lui. Le cadeau : un trône royal finement sculpté et richement décoré aux perles rares traditionnelles sur lequel était endossé un grand portrait du Ministre avec des fonds aux motifs traditionnels. Et, ajouté à cela, l’uniforme de la Mairie de Bangangté. Plusieurs groupes de danses traditionnelles ont agrémenté le séjour de l’hôte du jour sur la terre des nobles, en particulier le Ndandji de la Chefferie Supérieure de Bangangté composé de jeunes maîtrisant parfaitement les instruments de la musique traditionnelle, les pas de danse.

Maintenant, aux jeunes du Ndé et particulièrement ceux de la Commune de Bangangté de saisir cette opportunité offerte par le Chef de l’Etat en s’inspirant des 10 clés de succès que Madame le Maire leur a délivré dans son discours tout en sachant que, si le Président leur donne ces milliards et qu’il n’y a pas d’esprit d’Entrepreunariaship, ce sera un coup d’épée dans l’eau. Dixit Célestine Ketcha Epse Courtès.

A propos Commune de Bangangté 382 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*