Responsabilité Sociétale des Organisations : Bangangté la première ville d’Afrique à recevoir son attestation AFAQ 26000 se réévalue.


La ville de Bangangté, au Cameroun, est la première collectivité du continent africain dont la responsabilité sociétale a été évaluée selon le modèle AFAQ 26000 d’AFNOR Certification en 2016. Au terme de cette évaluation, la ville du Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain affichait le niveau progression, soit le deuxième niveau de maturité sur quatre possibles. Une démarche innovante, soutenue et encouragée par l’Association internationale des Maires Francophones.

La même équipe a séjourné dans la ville de Bangangté du 25 au 29 Mars 2019 pour réévaluer le niveau de responsabilité sociétale de la collectivité afin de lui renouveler son attestation dont la première a expiré en Janvier 2018. En se portant volontaire pour procéder à la réévaluation de sa démarche de responsabilité sociétale, la Commune de Bangangté joue un rôle de pionnier en la matière car aucune autre collectivité – en dehors de la France – n’a engagé ce processus à ce jour. L’AIMF, en se portant garante de cette démarche, la cautionne et l’encourage.

AFNOR Certification avait déjà réalisé, en partenariat avec le Cabinet Essentiel, une évaluation de la contribution au développement durable de la ville de Bangangté, selon un modèle issu de la norme internationale ISO 26000. Gouvernance, droits de l’Homme, relations et conditions de travail, environnement, loyauté des pratiques, relations avec les usagers, le développement et les communautés locales… Les sept questions centrales de l’ISO 26000 ont été examinées grâce à de très nombreux entretiens menés avec des salariés de la Mairie et des parties prenantes externes (écoles, association, entreprises, ONG, etc).

Le 10 juin 2016 à Paris, Madame Célestine Ketcha Espe Courtès, alors Maire de la Commune de Bangangté, recevait l’attestation AFAQ 26000 des mains d’Halimah Pujol, Responsable secteur public du groupe AFNOR, de Pierre Baillet, secrétaire permanent de l’Association Internationale des Maires Francophones et des deux évaluateurs du Cabinet Essentiel Stéphan Beugnot et Anne-Laure Noblet mandatés à Bangangté pour l’évaluation.

Le score de 480 points sur 1000 obtenu pour cette première évaluation, deuxième niveau sur quatre possibles démontre selon les évaluateurs que les enjeux de la responsabilité sociétale sont intégrés comme vecteurs principaux de la mise en œuvre de la politique de développement au sein de la ville de Bangangté. Et de ce fait, sur l’état des lieux, Bangangté se montre très engagé à promouvoir les bonnes pratiques, d’être un territoire pionnier et pilote, exemplaire et influent, bref d’être unique à l’international. Depuis l’arrivée à la tête de l’exécutif de l’ancienne Maire en 2007, la mobilisation de l’équipe municipale autour des enjeux du développement durable n’a cessé de s’accroitre, de se renforcer et la vision globale atteint un bon niveau de maturité. Les modes de gouvernance et de prise de décision sont remarquables : ils s’appuient beaucoup sur la médiation et des réunions publiques.

Objectif : Evaluer la qualité du service et faire mieux pour les habitants.

En terme d’objectif spécifique, la ville veut réévaluer aujourd’hui sa démarche pour préparer demain L’évaluation ainsi réalisée a permis à l’équipe municipale de savoir quels sont ses points forts et ses marges de progrès. A titre d’information, AFAQ 26000 est conçu comme un outil stratégique de pilotage pour continuer à améliorer les services de base proposés aux 200 000 habitants de Bangangté. Pour Stéphan Beugnot, l’un des évaluateurs mandaté par AFNOR Certification :  » l’équipe municipale a réalisé un énorme progrès pour contribuer au développement durable, comprendre les enjeux sociétaux et pour le bien-être de ses habitants. Cette première évaluation réussie constitue une feuille de route opérationnelle, c’est un encouragement à poursuivre l’effort » affirmait-il en 2016 au terme de la première évaluation. La démarche devrait intéresser d’autres villes, notamment grâce au soutien de l’Association internationale des Maires Francophones.

En effet, Bangangté a poursuivi ses efforts au cours des deux dernières années. Après réévaluation, la ville pointe dans l’intervalle 580 à 600 points. Ce qui confirme sa progression et le place à la troisième échelle des valeurs de la certification AFNOR pour le niveau « confirmé » qui varie entre 501 et 700 points. La responsabilité sociétale des organisations, c’est le Développement Durable appliqué aux organisations. Elle repose sur trois piliers fondamentaux à savoir l’économie, le social et l’environnemental. Pour arriver à ce niveau, la Commune s’est inspirée de ces trois piliers. La ville de Bangangté sous l’impulsion de la dynamique Mairesse a amélioré sa vision de la gouvernance et du développement local. Le projet de Boues de vidange de Noumgha, l’éclairage solaire dans les ville et les hôpitaux, la valorisation des déchets organiques, la Réserve forestière et la gestion des espaces, l’accès à l’eau, le soutien aux populations vulnérables, le contrat de ville en cours de signature avec le Minhdu, le regroupement des motos taxis en association, tous ces projets en cohérence avec les ODD sont autant d’actions initiées par l’exécutif qui favorise cette progression.

A propos d’AFNOR Certification

Leader français de la certification, AFNOR Certification est pionnier dans l’évaluation externe des démarches de RSE en France, avec près de 400 organisations publiques et privées évaluées AFAQ 26000. Organisme indépendant, AFNOR Certification est le témoin objectif et impartial de la démarche RSE de l’entreprise. Cette activité du groupe AFNOR propose aux entreprises et aux professionnels de se faire reconnaître par des signes de qualité comme la certification NF, AFAQ et l’Ecolabel européen.

Toute chose qui permet de conclure que le nouvel exécutif saura faire bon usage du score obtenu mais surtout œuvrer à booster au bout des deux prochaines années pour une meilleure performance de la collectivité sans les perdre l’objectif de ses missions.

 

A propos Commune de Bangangté 383 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*