Bandiangseu : De l’eau potable pour tous

A la faveur d’un partenariat entre les ingénieurs Allemands sans frontières et le village Bandiangseu, cette communauté a bénéficié d’un approvisionnement en eau potable dans cinq quartiers.

Le mercredi 16 Avril 2014, le village Bandiangseu vit l’un des rares moments euphoriques de son histoire. L’eau qui est si rarissime dans le village coulera désormais à flots. La source du quartier mbouobeun tarit il y a des lustres et les installations vétustes à souhait a reçu un coup de neuf. Les ingénieurs sans frontières de l’Université de Kassel ayant fait appel à des structures locales spécialisées en la matière telle HIMO et l’ONG ADEID Bafoussam, mettront près de 6 mois pour alimenter les quartiers principaux que comptent le village : de mbouobeun à Sikan à Sikan en passant par l’école publique et tangoua, aucun ne vivra plus désormais sans ce précieux liquide qui soulignons-le résoudra plus d’un problème : les maladies hydriques à éviter, la chasse aux chiques, l’entretien des espaces verts… Le village qui compte près de 1500 habitants a joué un rôle non négligeable dans les travaux en creusant les tranchées de conduit d’eau, les femmes se chargeant de donner gratuitement la nourriture aux travailleurs. Monsieur TCHAKOUNTE PIERRE, véritable artisan des œuvres de charité du village Bandiangseu a été porté à la tête du comité des usagers de l’eau. Lesquels usagers devraient débourser le franc symbolique pour l’entretien des installations, comme l’a si opportunément souligné Madame KETCHA Célestine Courtes, Maire de la Commune de Bangangté.

La date du 16 Avril marquait donc une pause pour la première phase de l’opération parce qu’il fallait dire au revoir aux ingénieurs sans frontière de l’Université de Kassel en Allemagne et par la même occasion rétrocéder ce réseau d’eau potable à l’administration mère : la Commune de Bangangté. Sa Majesté NANA NADJOU Justin Chef du village Bandiangseu en a profité pour élever la représentante des ingénieurs sans frontières Mlle Louisa au rang traditionnel « Yalloh Mafeu ». La deuxième phase qui consistera au captage de la source Tchoubwe pour alimenter les concessions se fera un peu plus tard. Une aubaine pour les populations de ce village qui à travers leur danse traditionnelle nkamaki, ont montré toute leur reconnaissance. Le chien qui a une courte queue a toujours de la peine à prouver qu’il est hyper content.

A propos Commune de Bangangté 396 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*