Consultation publique:Projet de construction et d’exploitation d’une station de traitement des boues de vidange à Noumgha dans l’Arrondissement de Bangangte

Les rencontres prévues dans le cadre de la consultation publique relatives au projet de construction d’une station de traitement des boues de vidange à Noumgha se sont déroulées le 16 Avril 2015 dans la salle des délibérations de la Commune de Bangangté et le 17 Avril à la chefferie de village Noumgha.

Dans le cadre de l’Etude d’Impact Environnemental et Social du projet de construction et d’exploitation d’une station de traitement des boues de vidange à Noumgha dans l’Arrondissement de Bangangté, Département du Ndé, il est prévu, conformément à la réglementation en vigueur, une phase de Consultation des différentes parties prenante au projet, notamment les populations locales, les autorités administratives et traditionnelles, les responsables locaux des services techniques, les élus locaux, les responsables des projets en cours d’exécution dans la localité, les organismes non gouvernementales intervenant dans la zone du projet, les syndicats, les leaders d’opinion et tout groupe organisé concerné par le projet ou susceptible d’être affectés par celui-ci.

La consultation publique a été engagée dans la phase de la collecte des données de terrain pour le montage du dossier technique du projet. Ces consultations vont se poursuivre dans la période allant du 06 au 07 Mai 2015 selon le programme indiqué ci-dessous.

  • Objectif de la consultation publique

Conformément à la règlementation en vigueur, l’étude doit s’appuyer sur la participation du public. De ce fait, un programme d’information, de sensibilisation et de consultation publique devra être mis en oeuvre en vue d’informer, de sensibiliser et de requérir l’avis des différentes parties prenantes.
Ces consultations vise à :
• informer et à sensibiliser les populations et les autres parties prenantes au projet ;
• permettre aux parties prenantes de s’exprimer, de faire part de leur préoccupation, appréhension et attentes vis à vis du projet ;
• Recueillir les informations pertinentes à prendre en compte dans la conduite de l’étude ;
• identifier les principaux enjeux et impacts environnementaux et sociaux ;
• recueillir les avis, les craintes et suggestions des parties prenantes sur les mesures d’atténuations et de bonification proposées et ;
• Envisager avec les parties prenantes, l’optimisation des avantages du projet pour les populations locales.
Aperçu du projet

  •     Objet, localisation et objectif du projet

Le projet qui fait l’objet de la présente étude est celui de la construction et d’exploitation d’une station de traitement des boues de vidange (STBV) à Noumgha. Le site d’implantation du projet couvre une superficie de 1,7 ha et est localisé au lieu dit « Noumgha », à une distance de 7km du carrefour Mandja, en allant du côté droit de la route rurale qui mène au « Projet Route du Noun I ». L’objectif visé étant d’améliorer les conditions sanitaires des populations de la ville de Bangangté et d’assurer la protection de l’environnement.

  • Description des activités du projet

La mise en place de la STBV de Noumgha se déroulera en plusieurs phases :

    La phase des travaux préliminaires

La phase des travaux préliminaire regroupe l’ensemble des activités préalables à la mise sur pied de la STBV :
– acquisition du terrain ;
– délimitation du site (layonnage et bornage) ;
– recrutement du personnel ;
– construction de la clôture du chantier ;
– installation du chantier (base vie, études topographiques, plans d’exécution) ;
– Extension du réseau ENEO,
– terrassement en masse et nivellement du sol ;

  •  La phase de construction

Les travaux liés à la construction de la station de traitement des boues de vidange de la commune de Bangangté comprennent essentiellement les prestations suivantes:
– Terrassements généraux des plateformes sur une superficie inférieure à 1 ha ;
– Construction du local technique et du magasin ;
– Aménagement des VRD et des infrastructures annexes ;
– installation des équipements de la station (bassin de déshydratation des boues de vidange, filtres plantés et non plantés, bassins de lagunage) ;

  •  La phase d’exploitation de la STBV

Cette phase comporte les activités qui seront réalisées pendant la durée de vie de la STBV, elle inclut:
– La gestion des effluents traités ;
– La gestion des bio-solides ;
– La gestion des déchets subséquents ;
– La valorisation des sous-produits ;
– Les travaux de remise en état du site.

  •  Les déchets générés par la mise en œuvre du projet

Ces différentes activités qui concourent à la mise en œuvre du projet, génèrent des déchets dont les plus importants sont :
– Déchets solides : (la terres végétales, gravats, déchets de bois de coffrage et menuiserie, petite ferraille à béton, déchets de bureau, déchet souillés de produits dangereux, les déchets solides issus du traitement des boues, etc.) ;
– Déchets liquides et notamment les eaux issues du traitement des boues de vidange ;
– Déchets gazeux : gaz d’échappement des engins du chantier et le gaz d’échappement du groupe électrogène.
En plus de ces déchets, certaines activités du projet pourront générer du bruit susceptible de dégrader l’ambiance sonore. Il s’agit notamment des bruits du chantier, des moteurs des engins de chantier et du groupe électrogène.

  • Stratégie des consultations Publiques

Il est envisagé des rencontres individuelles et des rencontres de groupe avec les parties prenantes au projet. Nous proposons ci-après le programme des rencontres.

A propos Commune de Bangangté 416 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*