Marché Central de Bangangté : Les acteurs du projet se concertent et dressent un bilan à mi-parcours


Réunis dans la salle des Actes de la Mairie, les acteurs se sont concertés, ont évalué et parcouru dans tous les détails le projet de construction du Marché Central de Bangangté qui fait partie du Programme de Décentralisation FEICOM Ville Moyenne (PDFVM).

Depuis 2014, l’on parle de la construction du marché central de Bangangté. Au bout de deux heures, ce 02 Avril 2019, les questions relatives à ce projet qui coince ont été évoquées, débattues par les différentes parties prenantes à ce projet lancé depuis Août 2014 dans le cadre du Programme de Décentralisation Feicom Villes Moyennes. Un projet présenté comme prioritaire par la mairie de Bangangté. Ledit projet retenu pour un montant de 800 millions de Fcfa dans lequel la participation financière de la Mairie fixée à 10% était assurée par le Feicom.

La forte demande en boutiques depuis plusieurs années a motivé les conseillers municipaux qui ont voté une délibération municipale autorisant le Maire à rechercher des financements pour la réalisation de ce projet. Pour la mise en œuvre du projet, le Feicom avait lancé un appel à projet dans quatre régions du Cameroun parmi lesquelles la Région de l’Ouest où se trouve la ville de Bangangté.

A ce jour, plusieurs activités ont été exécutées dans le cadre de la mise en œuvre du projet. La KFW a financé le renforcement des capacités du personnel communal dans la Passation des Marchés, pour la maîtrise d’œuvre locale, sur la participation citoyenne, sur l’exploitation d’un business plan. La réalisation des études de faisabilité et d’avant-projet sommaire s’est achevée le 10 janvier 2018, la réalisation des études d’impact environnemental achevé le 07 fevrier 2019. Les études d’APD en cours d’exécution depuis le 12 septembre 2018 accusent un retard et il était aussi attendu le dossier de consultation des entreprises depuis le 04 février 2019. Pourtant ces études devraient être achevées le 28 février 2019. Tout ceci est préjudiciable et cause des retards énormes. Plus de 128 millions ont été engagés et contractés, malheureusement le montant disponible pour le financement est inférieur à la valeur estimée pour les travaux par l’APD, soit un écart de plus de 280 millions.

La lourdeur administrative (procédure lourde), le retard dans l’exécution des études par les bureaux d’études, le budget insuffisant pour la construction du marché sont autant de difficultés qui ralentissent la progression et la réalisation de ce projet très attendu par les populations depuis cinq ans déjà. L’objectif global du programme étant de contribuer à l’amélioration des options de la participation citoyenne et à l’accès des populations aux services de base.

La KFW a mandaté l’experte Madame VERENA Pfeiffer qui assistait pour la première fois. La direction générale du Feicom s’est fait représenter par Madame Suzanne NGANE. Les représentants de l’assistant technique, Dr Kouamouo et son équipe sont entre autres les acteurs ayant pris part à cette réunion d’évaluation. Une descente effectuée dans l’actuel marché et une autre sur chantier de construction de l’hôtel de ville sont venues mettre un terme à cette journée. En apportant des solutions aux problèmes soulevés par les différentes parties, ce projet pourra enfin se mettre sur les rails car l’impatience et le désespoir ont pris le pas.

A propos Commune de Bangangté 396 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*