Suivie et réception des Projets sociaux dans la Commune : Madame le Maire et les populations satisfaites.

La journée du 07 Novembre 2016 a été marquée par la visite par Madame le Maire accompagnée du Dr Kouamouo Jonas A1 au Maire, le PNDP, les responsables du Service technique et les entreprises adjudicatrices des marchés de certains importants projets desdits projets. Aussi les hangars commerciaux, blocs latrines et de salles de classe et les points d’eau réalisés dans la commune devaient faire l’objet de réception technique en cette veille de clôture de l’exercice budgétaire.

De Bantoum III à Bangang-fokam, en passant par Bangoua, Kamna, les populations ont réservées un accueil chaleureux à leur Maire venue pour une visite d’inspection et se rassurer que les travaux sont exécutés selon les règles de l’art et acceptés par les bénéficiaires avant toute réception.
Habillés en tenues d’association ou du parti RDPC dont elle est Presidente de Section OF, de nombreux citoyens des secteurs visités ont tenu par des chants, des youyous et prière en faveur de l’Executif municipal de montrer leur joie et reconnaissance d’avoir mis en œuvre avec le PNDP ou sur fonds propre de la Commune, des projets répondant à leurs besoins exprimés et consignés dans le Plan Communal de Développement récemment actualisé.
Vivons la descente par étape :

Au marché de Bantoum III,  La mini adduction d’eau par pompage avec système de traînent par dosât rom a été réceptionnée. Sur le lieu, Madame le Maire et sa suite ont eu la bonne surprise de voir que les populations avec le soutien de la Régie étaient déjà organisées avec un Service public de l’Eau (SPE) comme à Bamena et tous les projets Modeab) avec un CUE et une Exploitante de la borne fontaine. L’autre belle surprise fut l’acceptation de payer le Prix du transport de l’eau avec pour la période test d’un solde caisse de 30.000 Fcfa après une facture d’électricité de 800 Fcfa au plus grand plaisir du partenaire Programme National de Développement Participatif qui a cofinancé avec la Mairie ce projet à hauteur de 13 007 851 F CFA.  Les membres du Comité des Usagers de l’Eau de Batoum ont été présentés et installés. Le Maire a exhorté ceux-ci de suivre le bon exemple du CUE de Bamena qui a pour le moment suffisamment de l’argent dans leur compte pour faire face au renouvellement de leurs équipements sans attendre d’être soutenus.

Au petit marché de Bangoua, non loin du palais royal, La mobilisation observée ici était identique sinon plus qu’à Bantoum III. C’est à cette étape que les représentants du PNDP, antenne de l’Ouest ont rejoint le Maire et sa suite. Après la visite guidée des lieux, le projet a été présenté par le Maire, elle a dans la foulée montré que ce projet répondait aux besoins exprimés par les populations vivant dans cette localité de Bangoua. Cependant, lors de cette étape, un fait malheureux est à déplorer. Le Maire, sa suite, les populations ont constaté la présence d’un fétiche planté debout et placé au niveau de la porte d’entrée de l’une des cabines de la latrine. Mme Nga du PNDP n’ayant pas vu ce fétiche a pris sur son bras cet objet qui lui laissera une légère blessure. Consterné et choqué, un fils du village mettra ce sordide objet de côté pour permettre à Madame le Maire et le Pndp d’avoir accès aux cabines de la latrine.
L’un des notables du quartier prendra la parole pour déplorer cet acte malsain et minable du Chef Supérieur Bangoua. Le bloc de la latrine sèche à fosse ventilé du marché de Bangoua cofinancé par le PNDP et la Commune de Bangangté a coûté la rondelette somme de 3 149 999 F CFA. Malgré l’incident qui n’honore pas le peuple Bangoua, les populations ont tout de même tenu à exprimer leur satisfaction à l’endroit du Maire, et lui ont par la suite rassuré leur soutien dans son combat contre le sous-développement.

Le Lycée Technique de Bangoua a bénéficié d’un bloc de deux salles de classe financé sur fonds propre par la Commune de Bangangté d’un montant de 18 millions Fcfa. Selon le Proviseur dudit Lycée, la Mairie de Bangangté vient de panser l’une de ses nombreuses plaies. Et, il ne cessera de se retourner vers elle pour présenter d’autres doléances. Il sait désormais que l’école qu’il dirige peut compter sur le dynamisme de Madame le Maire. C’est en chœur que l’APE et les Associations ont remercié le Maire pour ses actions multiformes en faveur du groupement Bangoua. Pour ne pas la voir retourner les mains vides, et comme il est de tradition chez les peuples de l’Ouest, certaines mamans ont offert un cadeau à l’idylle de Bangangté pour lui dire de la meilleure des manières, « Merci Maveun ».

Au Marché de Kamna-Bangoua, situé sur la route de Bangang-Fokam, là aussi le passage du Maire n’est passé inaperçu. Le Maire a remis au gestionnaire de Marché les clefs de ce lieu de commerce. Cofinancé par le PNDP et la Commune de Bangangté d’un montant de 12 800 000F CFA, le hangar construit compte 30 comptoirs avec des mini magasins sécurisés et un grand bac d’incinération des ordures. Mme le Maire a également offert à la gestionnaire le matériel d’hygiène composé de brouettes, pelles, balaies brosses, machettes etc… Et invité les commerçant et population a l’esprit citoyen : Payer son droit de place pour favoriser la construction d’autres Hangars. Le PNDP a réitéré leur volonté de maintenir leur soutien à la Mairie de Bangangté Bel exemple de mise en œuvre de la Décentralisation.

A Bangang-Fokam, au quartier Dionche, un bloc de deux belles salles de classe à l’image de celui du Lycée Technique de Bangoua attendait la Commission. Les militantes du parti au pouvoir se sont rassemblées comme une niche d’abeilles pour accueillir la suite du Maire. Après le tour du propriétaire, Madame le Maire a fait quelques recommandations. Vu le nombre d’élèves, ces salles de classe semblent très grandes pour ces élèves et méritent d’être divisées afin que tous les niveaux aient une classe.

Cette descente du Maire sur le terrain va laisser des traces. En plus des réceptions suivies des rétrocessions, Madame le Maire a fait des promesses allant dans le sens de l’amélioration du cadre de vie des populations des localités qui ont bénéficié des équipements neufs. Par exemple, au marché de Bangoua où on a construit la latrine, elle a promis aux populations de construire un hangar doté de comptoirs pour avoir des étals plus présentables, et aussi La construction d’une mini adduction d’eau pour l’entretien des latrines. Au Lycée Technique de Bangoua, élèves et encadreurs croissent les doigts et attendent déjà impatiemment de voir sortir de terre des latrines à cellules proche du nouveau bâtiment si les résultats issus de ces classes sont les meilleurs du lycée technique de Bangoua promise par leur Maire; L’approvisionnement en moellons pour la construction de manière participative d’un mur de soutènement pour la sécurisation du Bâtiment à l’école publique de Dionché à Bangang-Fokam.

La visite s’est achevée vers 17 heures par un cocktail offert au Maire et à sa suite par son Deuxième adjoint dans sa résidence à Bangang-Fokam. Monsieur Nyangang Robert a magnifié la construction de ce bloc à l’école publique de Dionche dont il est originaire avec du Haut Médoc de Giscours et du champagne à Gogo. Convaincue que d’autres groupements attendent impatiemment leur tour, Madame le Maire sait ce qu’il faut faire pour partager les fruits de la croissance dans son arrondissement. C’est sans doute qu’un conseiller municipal a affirmé avec force que « le développement local se porte bien dans la Commune de Bangangté »

A propos Commune de Bangangté 408 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*