Des dons en matériels scolaires offerts par le Couple Famkem aux élèves, administrations et institutions scolaires de Bangangté


Ce couple de camerounais résidant au Canada soutient avec force la politique éducative si chère au Président de la République et reproduite à Bangangté par Madame Célestine KETCHA épse COURTES. Ils ont à travers des dons soutenu le secteur éducatif dans la Commune de Bangangté. Lire le discours du Maire à l’occasion de la cérémonie de remise de ces dons.

L’hôtel de ville de Bangangté a abrité ce 30 juillet 2018, la cérémonie de remise d’un important don en manuels scolaires informatiques et ludiques offert par le couple Calvin FANKEM, les bienfaiteurs du jour.

La salle de délibération s’est trouvée exiguë pour contenir cette marée humaine composée des Autorités administratives, municipales, politiques, traditionnelles et religieuses, des autorités éducatives et des élèves des écoles primaires privées et publiques de la commune éponyme, venues sur invitation du Maire Madame Célestine KETCHA épse COURTES pour bénéficier de ces manuels didactiques et scolaires composés d’ordinateurs, d’imprimantes multifonctionnelles, de livres de lecture, de cahiers, de stylos à bille, de crayons de couleurs pour la communauté éducative de la commune de Bangangté.

La cérémonie de réception et de redistribution desdits dons démarre à 11 h 45 avec l’arrivée des Autorités de la ville au premier rang desquelles le Représentant personnel de Monsieur le Préfet du département du Ndé empêché, en la personne de son Premier Adjoint, du très disponible Sous-préfet de l’arrondissement de Bangangté, Monsieur Aurelien Bamdjah Djoh, des Forces de Maintien de l’Ordre, du Délégué Régional de l’Education de Base, Monsieur Yimga Djamen Léopold qui est par ailleurs Conseiller municipal à la Commune de Bangangté, de l’ancien Chef de terre de l’Arrondissement de Bangangté, Monsieur Abraham CHEKEM et Marie Louise CHEKEM venus apporter leur soutien à la communauté éducative de Bangangté, des Conseillers municipaux, des parents et des bénéficiaires de ces dons, bref une impressionnante foule excitée à quelques jours de la rentrée scolaire.

L’hymne national entonné en chœur par tous ouvre le début de la cérémonie, suivi de l’allocution de bienvenue de Madame le Maire Célestine KETCH1A épse Courtes, qui dans ses propos a présenté les donateurs, puis elle a fait l’éloge des ceux-ci en présentant la gratitude des bénéficiaires (élèves, autorités départementales de l’éducation de base). En outre, elle a souhaité voir ce pareil geste se reproduire, faire des émules parmi la diaspora positive et se pérenniser pour le bonheur des élèves de sa commune. Ensuite le mot du donateur FANKEM, suivi du Délégué départemental de l’Education de Base pour le Ndé qui a magnifié le don du couple FANKEM et a souhaité qu’ils ne s’arrêtent pas en si bon chemin. Le dernier orateur, Monsieur le Représentant du Préfet du Ndé a rappelé à tous et à chacun la politique de solidarité du Gouvernement du renouveau qui appelle tous les camerounais de la diaspora à travailler main dans la main, dans un esprit de solidarité agissante pour un Cameroun meilleur.

En partenariat avec l’ONG qu’ils ont créée au Canada, leur pays de résidence, puis contactée par Mme Célestine Ketcha Epse Courtès, CLINIQUE DE L’ÉDUCATION, une réunion s’est tenue le même jour à Bangangté, pour la création d’une couverture santé envers les populations les plus démunies de l’arrondissement. Les bénéficiaires se verront prendre en charge gratuitement à 100% des actes médicaux et pharmaceutiques, venant des médecins agréés. Les chefs des quartiers ont comme mission d’établir la liste des assurés éligibles aux critères retenue.

La phase de distribution des dons : sacs avec livres de lecture, cahiers, crayons à gommes et stylos à bille, sera le plat de résistance de cette cérémonie plus de 500 élèves passeront recevoir cette manne venue du Canada grâce au dynamisme de la lionne indomptable de Bangangté Célestine KETCHA épse Courtes qui se bat au quotidien pour l’éducation de la jeunesse de sa Commune et l’émancipation de sa population. Elle ne manque jamais dans ses missions de faire le lobbying auprès de la diaspora. C’est au cours de ces rencontres qu’elle partage avec eux le vécu, le quotidien des populations de Bangangté tout en les conviant à une synergie d’actions positives pour un développement local inclusif.

C’est à 15h05 que la cérémonie prend fin par une série de prise de photos avec les Autorités administratives et les heureux bénéficiaires. Comme les Enfants du Ndé à Paris, voici la Fondation la Clinique de l’Education basée au Canada qui vient emboiter le pas à cette association sœur dont les œuvres ne se comptent plus du bout des doigts de la main. Dans l’espoir que les autres secteurs seront pris en compte à la longue, c’est déjà un geste qui mérite notre satisfécit. Un geste qui confirme encore si besoin était de reconnaître que la diaspora positive a un rôle à jouer dans le processus de décentralisation en cours dans notre pays.

 


A propos Commune de Bangangté 383 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*