Formation : Le personnel du service financier à l’école de l’usage de l’application « Simba ».

Depuis le Vendredi  04 Septembre 2015, la Salle des délibérations de la Mairie de Bangangté sert de cadre à la formation du personnel du Service financier sur l’appropriation du Logiciel Simba, conçu pour la gestion des finances des collectivités territoriales décentralisées. La durée de cette formation est d’une semaine.

La modernisation du service financier de la Commune de Bangangté est en cours. Le personnel de cette unité va dorénavant se servir de cet outil de comptabilité pour gérer dans la transparence les finances de la Mairie. Pour rappel, Pour Serge ABOUEM A BOULL, président du comité chargé de la modernisation des services financiers, des collectivités territoriales décentralisées, la modernisation de la procédure d’exécution du budget des collectivités locales est un travail exaltant abattu depuis le 5 avril 2011 par le Ministère des Finances et son partenaire financier l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF). L’AIMF avait proposé à la plupart des Gouvernements Africains un processus d’informatisation des services financiers des collectivités territoriales décentralisées à travers le logiciel SIMBA. A terme ce logiciel deviendra le seul agrée par le MINFI pour les aspects liés à la gestion des affaires budgétaires et comptables des Collectivités Territoriales Décentralisées.

S’agissant du rôle du logiciel « SIMBA », cette application est axée sur la gestion financière et donne des informations sur des contribuables. L’application s’occupe également des recettes et des dépenses, elle gère le budget municipal, elle prend en compte le recouvrement. « SIMBA » dispose des informations sur chaque contribuable. A titre d’exemple, Madame Z gère une parfumerie à au marché A. A la fin du mois, « Simba » peut rappeler le service de recouvrement à propos de Madame Z. Il donne la situation d’un contribuable s’il a payé ou pas sa taxe communale.
Le formateur, Monsieur Innocent Tala, a rassuré ses apprenants sur les multiples avantages qu’offre ce programme. D’abord son exécution facile, et ensuite son fonctionnement en local et en réseau. Par ailleurs, pour une meilleure optimisation des ressources, il faut tenir compte de tous les secteurs d’activité : informel et formel.

En effet, le logiciel « SIMBA » dont l’efficacité et l’efficience sont avérées dans la gestion des données comptables en dépenses et recettes a été  jugé approprié pour être mis à la disposition des communes camerounaises dont les documents comptables étaient essentiellement traités manuellement avec les conséquences y relatives mais réalisés lentement.
La Commune de Bangangté fait partie des Communes pilotes qui ont été choisies une série de formations organisées à l’intention des responsables desdits services interne des Communes.

A propos Commune de Bangangté 416 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*