La Station de Boue de vidange de Noumgha officiellement inaugurée entre définitivement dans sa phase opérationnelle.

En présence du représentant de SIAPP, l’Administrateur Pierre Auriacombe, Monsieur le Préfet du Ndé, le Sous-préfet de l’Arrondissement de Bangangté, sous le regard bienheureux de Madame le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain ont procédé à l’inauguration officielle de la Station à filtres plantés de roseaux pour le traitement des boues de vidange de la Ville.

Cette station, première en l’Afrique, avait été mise en service très recemment en septembre 2018 après la réception du camion hydrocureur.

Dr Jonas Kouamouo, Premier adjoint au Maire a commencé à assurer l’intérim en cette occasion en raison du fait que nommée par le Président de la République comme Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, le poste de Maire jadis occupé par Mme Célestine Ketcha Epse Courtès depuis 2007 est vacant depuis le 4 Janvier 2018, jour de sa nomination à ce prestigieux département ministériel. Ce dimanche 06 Janvier 2019, deux jours après, les populations de la ville de Bangangté toujours en liesse ont pris d’assaut le centre de dépotage de boues de vidange de Noumgha, les groupes de danses étaient de la partie. L’occasion pour certains de voir leur maire pour une dernière fois, et pour d’autres d’accéder et découvrir le Centre de traitement de boues de vidange que laisse l’ancienne maire de Bangangté, fruit de la Coopération entre la Commune de Bangangté, le SIAAP et l’AESN.

Depuis 2012, les ingénieurs du SIAAP (Service Public de l’Assainissement Francilien) travaillent pour améliorer le système d’assainissement de la ville de Bangangté. Le SIAAP a signé en 2016 avec l’AESN (Agence de l’Eau Seine-Normandie) une convention de coopération ambitieuse avec un triple objectif : mise en place d’un service de gestion des boues de vidange, construction d’un site de traitement des boues et valorisation des sous-produits issus du traitement.

Dans son discours d’inauguration, Monsieur Pierre Auriacombe a fait savoir que le SIAAP continuera d’assister la Commune de Bangangté dans la phase de montée en puissance de l’exploitation de cette station ainsi que dans la mise en œuvre d’une filière de co-compostage des boues et des ordures ménagères utilisant l’eau épurée de la station de traitement des boues de vidange.

Parti de son pays de résidence en France, Pierre Auriacombe est reparti avec un titre d’anoblissement dans sa valise décerné par le Roi des Bangangté en raison de nombreuses actions financées par le SIAPP dans le volet eau et assainissement et qui bénéficient à la population locale. Il devient Nsob Napngo à la Chefferie supérieure de Bangangté, un titre qui appelle et encourage à faire davantage.
L’inauguration s’achève par une visite des installations guidée par le Chef du Service Hygiène et Assainisement, Monsieur Honoré Tchaewo.

Plus d’infos, lire le discours du Dr Jonas Kouamouo, Premier Adjoint

A propos Commune de Bangangté 382 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*