Le Comes se penche sur la validation des études de faisabilité technique de certains projets dans la Commune.

Le 24 Octobre 2017, dans la salle des Actes de l’Hôtel de ville de Bangangté le Conseil Municipal élargi aux Sectoriels (Comes) a statué sur les questions socio-environnementales en cours dans la Commune de Bangangté. Cette réunion d’experts présidée par Monsieur Kamga Gilbert, en service à la Préfecture de Bangangté et Représentant de M. le Préfet, accompagné de Mme Virginie Tamen Fotso, Troisième Adjointe au Maire s’est achevé sur une note de satisfaction.

Ce travail en commun entre conseillers municipaux et sectoriels sous le regard attentif de la tutelle avait pour objectif la validation de 7 études de faisabilité technique mais aussi socio-environnementale présentées par les deux consultants présents. Tout a commencé par l’exécution de l’hymne national, puis le mot de bienvenue exprimé par Monsieur Mfonso Ernest, Secrétaire Général de la Commune de Bangangté. Le Responsable de l’Administration communale introduit la séance en mettant en avant l’importance capitale de l’activité de validation des études par le COMES. Après avoir brièvement présenté l’ordre du jour, il passe ensuite la parole aux consultants pour la restitution des résultats des études menées.

Contenu des présentations.

C’est l’expert Ngom Michelle qui présente en premier le détail de son exposé qui porte sur les études de la construction d’un magasin de stockage des produits agricoles et d’un bloc de latrine écologique à six cellules. Le coût global de ces deux projets est de 25.591.792 Fcfa, la Commune apportera une contribution financière de 5% du montant et le reste sera financé par une subvention du partenaire financier. Puis, elle détaille ses conclusions portant sur la mise en place à Bitchoua d’une adduction d’eau potable constituée d’un réservoir de stockage de 10 m3 ravitaillé par un forage existant, d’un réseau de distribution de 1500m, d’un système de pompage alimenté à l’énergie solaire et de deux bornes fontaines. Le montant global de ce second projet est évalué à 19.609.82 Fcfa, la Commune contribuant à hauteur de 5% du montant global et le reste étant financé par une subvention du partenaire financier. Le second expert Fozeu Arno Dérie, poursuit avec la présentation des 5 autres projets :
La construction d’un bloc de deux salles de classe au C.E.S.de BATELA équipées de 60 tables-bancs, plus le bureau du directeur équipé d’un bureau en bois/3 tiroirs et d’un fauteuil, 03 tables et chaises pour les instituteurs. Le coût global de ce projet s’élève à 31.780.034 Fcfa, la Commune devra contribuer à 10% du montant
Pour l’Ecole Publique Maternelle de Bantoum 3, il s’agit de la construction d’un bloc équipé de 12 tablettes, 72 petites chaises, d’un bureau et 03 tiroirs pour la directrice, de 3 bureaux pour maîtres et 4chaises, pour un montant global de 36.578.841 Fcfa, la Commune apportant les 10% du montant.
Toujours à Bantoum 3, mais cette fois-ci à l’Ecole Publique il est prévu la construction d’un bloc de deux salles de classe équipées de 60 tables-bancs, du bureau du directeur équipé d’un bureau en bois/3 tiroirs et d’un fauteuil, et de 3 tables pour maîtres avec chaises, et ainsi que la construction d’un bloc de latrine écologique à 6 cabines pour un montant global de 30.095.152 Fcfa et la Commune de Bangangté versera sa contribution à hauteur de 10% du montant.
Les travaux d’extension du Réseau CDE et la mise en place d’une borne fontaine au C.E.S Bilingue de Batela sont prévus pour la somme de 4.111.435 Fcfa dont 5% proviendront de la Commune de Bangangté.
Les travaux de construction d’une mini adduction d’eau potable constitué d’un puits aménagé, plus un réservoir de stockage de 5 m3, d’un réseau de distribution à l’Ecole Maternelle de Bantoum 3 et de deux bornes fontaines à l’Ecole Publique de Bantoum 3 pour un montant de 26.153.166 Fcfa dont 5% seront versées par la Commune.

Contenu des échanges

Au terme de ces présentations par les deux experts, les échanges et débats qui ont suivis ont permis de lever les points d’ombre soulevés. Les préoccupations ont notamment porté sur le coût élevé de certains projets, les inquiétudes sur la construction d’un magasin avant la création du marché, et sur la non prise en compte des experts d’un système de pérennisation de l’ouvrage. Tous ces questionnements ont trouvé des réponses attendues à la suite des précisions apportées par les consultants et les sectoriels, chacun en ce qui le concerne.

Au terme de ces nombreux et fructueux échanges, le Conseil Municipal a validé à l’unanimité les études de faisabilité de tous ces projets issus du Plan Communal de Développement et présentées ce jour par les deux experts.

A propos Commune de Bangangté 382 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*