Le Conseil Municipal valide le Compte Administratif 2019 de la Commune de Bangangté

La Session ordinaire du Conseil Municipal de la Commune de Bangangté relative à l’examen et l’adoption du Compte Administratif, du compte de gestion et du compte de gestion matière exercice 2019 s’est tenu ce 29 Mai 2020 en présence des autorités du département et de la ville de Bangangté.


La Commune de Bangangté dirigée par le pharmacien de la cité a tenu sa première session ordinaire de cette nouvelle mandature. Dr Kouamouo et ses adjoints ont présenté leur compte en présence des autorités de la ville au premier rang le Préfet du Département du Ndé, François F. Etapa et Ibrahima Moussa Balo, Sous-préfet de l’Arrondissement de Bangangté. Après vérification du quorum largement atteint avec un seul absent sur quarante-et-un conseillers municipaux, la session ordinaire pouvait se dérouler selon les lois relevant du code général des Collectivités Territoriales Décentralisées. La présentation des conseillers municipaux et l’ordre jour adoptée, Dr Tchatchoua Nya Magloire est choisi par ses camarades pour présider la séance.

Le voile est lancé avec le discours du Maire Dr Jonas Kouamouo qui dès les premières phrases adressent une chaleureuse bienvenue à tous ceux qui sont présents et particulièrement à Monsieur le Préfet du Nde. Il fait remarquer que cette session est une occasion pour eux d’évaluer le travail réalisé au niveau de la Commune en 2019 malgré qu’elle arrive à un moment difficile pour notre pays et le monde entier. Afin de plonger toute l’assistance dans ce Conseil, il a déroulé ce qui tient de sa présentation qui s’articule autour de trois points à savoir : la présentation du compte administratif, présentation des réalisations de l’année budgétaires 2019, la présentation des délibérations et quelques informations diverses.

Le tableau présentant l’évolution des comptes administratifs des cinq dernières années montre que en 2019, le budget est passé à 1 266 239 547 Fcfa, le compte administratif est 867 519 712 Fcfa, dont un taux +0.6% par rapport à l’exercice précédent pour un taux d’exécution par rapport aux prévisions qui se situe à -2.6% par rapport au même exercice. Les recettes exécutées en 2019 ont une valeur de 867 519 712 Fcfa, soit un taux de réalisation 68.51%. Par contre, les dépenses réalisées pour la même année sont de 801 300 868 Fcfa, soit un taux de réalisation de 68,28%. 66 378 749 Fcfa représente l’excédent des recettes sur les dépenses. La nature des recettes de fonctionnement de la Commune de Bangangté provient d’autres produits et divers, des réserves affectées pour le fonctionnement, des recettes fiscales, des taxes de développement local, des taxes communales indirectes, produits de l’exploitation du domaine, les centimes additionnels communaux, les transferts reçus. Les recettes de fonctionnement pour l’exercice précèdent est de 460 088 901 Fcfa, soit une augmentation de 29 496 785 Fcfa par rapport à l’exercice 2018. Les recettes d’investissement se chiffrent à 407 430 211 Fcfa soit 46,96% des recettes et proviennent essentiellement des autres contributions reçues pour investissement, des réserves affectées pour investissement, de la dotation générale de la décentralisation. En 2019, le total des dépenses de fonctionnement se chiffre à 385 604 765 Fcfa soit un taux de 48,12% et les dépenses d’investissement 415 696 103 Fcfa pour un taux de 51,88% pour un total de 801 300 868 Fcfa. En somme, les dépenses de fonctionnement sont inférieures à 50 % des dépenses totales, les dépenses d’investissement sont supérieures à 50% des dépenses totales, les charges salariales inférieures à 30% des dépenses de fonctionnement. Le compte de gestion-matières de l’exercice 2019 de l’ordonnateur est de 65 552 014 Fcfa pour les opérations à charge et à 60 931 188 Fcfa pour les opérations à décharge.

En termes de réalisations à l’initiative de la Commune de Bangangté, 25 projets du Plan d’Investissement Annuel (PIA) ont été réalisés dans divers domaines : 02 sur fonds propres pour un montant de 4 700 000 Fcfa, 21 projets issus du BIP d’une valeur de 377 976 109 Fcfa, 02 projets avec les partenaires au développement local (FEICOM, AIMF, ADEME, FVE) pour un montant de 313 225 000 Fcfa. La construction, la réhabilitation et l’équipement des salles de classes, Travaux d’ouverture de la route sur certains axes, l’adduction en eau potable, les travaux de réalisation des AEP ont été exécutés et réceptionnés grâce au Fond Général de la Décentralisation. Au cours de l’exercice 2019, la Commune de Bangangté à réalisé de nombreux projets dans les secteurs de l’eau tel que la réhabilitation du réseau d’eau de Bantoum I, l’aménage de la source de Banekouane et le forage de Banekouane II. Pour les infrastructures, la construction de l’escalier pour l’accès au foyer Bangoulap, la construction des blocs de salles de classes dans les écoles, la construction d’un hall de marché à Bangang-fokam, la construction d’une AEP solaire à Bangang-fokam et à Banenga II, la réhabilitation des routes communales, la construction d’un pont définitif à Tougwe par Bangoua, électrification du campement borroro, appui au Gics ? fourniture du paquet minimum aux 2 Réalisation avec l’appui des partenaires tels que PNDP dans le cadre du projet REED+ avec comme objectif global, la réduction de la déforestation et de la dégradation du massif forestier intercommunal Bangangté-Bana-Bangou. L’autre objectif global est d’atténuer les émissions de Gaz à Effets de Serres (GES) responsables des changements climatiques par des activités de production agricole pour un montant global de 184 711 602 F CFA.

Toujours avec le PNDP, création d’une pépinière du projet Espace reboisé dans la réserve réalisation d’un captage dans la réserve. Les Réalisations avec les fonds de Coopération Internationale et Décentralisée concernent le projet de Gestion des Boues de Vidange ; le projet Femmes et Énergie Durable, le Projet de Construction du marché central. L’optimisation Centre de Dépotage à Noumga et Gestion des boues de vidange et acquisition du Camion hydro-cureur. Le Projet « FEMMES ET ENERGIE DURABLE : APPUI AU RESEAU DES FEMMES ELUES LOCALES, MAIRES DU CAMEROUN (REFELA-Cam) » avec pour objectifs de Renforcer l’éclairage public via l’énergie solaire photovoltaïque ; Autonomiser la capacité énergétique des édifices publics dans la ville, 86 lampadaires solaires dans la ville et dans les 06 villages Construction d’une centrale solaire de 20,16Kw à l’hôpital de district de Bangangté Montant du projet : 721.600.000 FCFA. Le Programme de Décentralisation Feicom Ville Moyenne dont les études de faisabilité (APD) sont en cours de réalisation en vue de la construction du marché central, les études d’impacts environnementaux. Les projets prioritaires en cours : Fin d’études et démarrage en cours des travaux de la Construction du Marché Central moderne. Les projets prioritaires en perspectives Projet de construction de la Cité Internationale de la Musique et de la Danse de Bangoulap (en partenariat avec la Chefferie Bangoulap, l’Office Régional du Tourisme, le Ministère du Tourisme, etc. Le Maintien de la propreté dans la ville et les villages, l’équipement et l’informatisation du service de l’état-civil. Les projets sensibles en cours : maintenir et renforcer la sécurité des biens et des Personnes dans l’espace Communal (à travers la collaboration avec les FMO et l’éclairage public …) Les actions à mener seront : le renforcement de la gouvernance sécuritaire ; Le renforcement du réseau éclairage public par énergie solaire ; une Etude de faisabilité pour d’une petite centrale hydro-électrique à Bangangté.
Après la mise sur pied des commissions, le nouvel exécutif communal, après délibération compte 5 commissions repartis ainsi qu’il suit : la Commission emploi, jeunesse, renforcement de la production agricole, artisanale, du développement industriel et technologie, la Commission de renforcement de l’offre des services sociaux de base et luttes contre les inégalités sociales dans l’espace communal, La Commission de développement des infrastructures et intensification des actions améliorant la résilience communale, la Commission Gouvernance, coopération, gestion des partenariats, La Commission des finances et du développement économique. Chaque commission est composée de : Un président, Un vice-président, Un secrétaire, Des membres, le Maire et ses adjoints pouvant siéger dans toutes commissions.

11 délibérations soumises aux Conseillers ont été votées. La première sur l’actualisation des commissions au sein du Conseil municipal suivant le budget programme, délibération portant adoption du compte administratif exercice 2019 du Maire, délibération municipale portant adoption du compte de gestion de l’exercice 2019 du Receveur Municipal, délibération municipale portant adoption du compte de gestion matières de l’exercice 2019 de l’ordonnateur, délibération municipale portant affectation des résultats de l’exercice budgétaire 2019, délibération municipale portant création de la caisse d’avance de l’exercice budgétaire 2020, délibération municipale portant autorisation spéciale des recettes et des dépenses sur le budget de l’exercice 2020 au titre de la prise en compte des transferts de compétences du premier semestre par l’Etat, délibération municipale fixant le montant de la vidange des fosses septiques, WC et autres installations sanitaires, délibération municipale fixant le taux de la taxe communale sur le bétail dans le ressort territorial, délibération municipale autorisant le Maire à signer une convention avec la SIC pour la construction de la cité municipale, délibération municipale autorisant le Maire à recruter définitivement le personnel décisionnaire et contractuel.

Pour le Maire, son équipe et lui doivent poursuivre leurs efforts de développement à travers : Des lobbyings auprès des Ministères et autres programmes Gouvernementaux pour plus de transferts cadre du BIP, travailler à l’augmentation de nos recettes propres à travers le recouvrement des Taxes Communales et les recettes fiscales à l’instar de l’Impôt libératoire, Taxes foncière, Droits d’occupation des parcs et stationnement, produits de la Taxe de stationnement, les Droits de place sur les marchés, Droits de timbre parce que ces taxes ont connu une baisse considérable cette année.

A propos Commune de Bangangté 383 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*