Le Préfet Ewango Mbudu en visite à la Mairie de Bangangté

La visite communale du Préfet du Nde a eu lieu le Mardi 02 Mars 2021 à la Mairie de Bangangté. Il était accompagné pour cette occasion de son état major. Dernière étape d’un périple entamé depuis le 24 février 2021 qui l’a conduit tour à tour dans les services publics et parapublics installés dans la ville de Bangangté.

Visite des services publics déconcentrés, premier exercice auquel est soumis toute autorité administrative nouvellement installée sur son territoire de commandement. C’est par la Mairie de Bangangté qu’il clôture cette visite où il a pu échanger avec les différents responsables de services sur les modalités d’accompagnement dans le cadre de l’exécution du service public.

Le Préfet a été accueilli par le Maire et trois de ses adjoints. C’est dans la salle des actes que le Préfet et sa suite ont pris place pour écouter le mot du Maire en présence de tout le personnel communal et quelques conseillers municipaux. D’emblée, Dr Kouamouo, Maire de la Commune de Bangangté, a présenté la structure qu’il dirige depuis 2019. Tout d’abord il a tenu à présenter au nouvel homme fort du Ndé l’arrondissement de Bangangté et ses composantes sociologiques, ensuite il a aussi présenté la Mairie sur plusieurs plans : les services actifs, le personnel, les projets réalisés, la coopération, les forces et faiblesses de la Commune. Suivant avec beaucoup d’attention, le Préfet s’et par moment vu contraint d’interrompre le Maire pour poser une question qui l’apportera des explications supplémentaires de la part du Maire. Le préfet prendra la parole pour remercier le Maire, ses adjoints, les conseillers municipaux et le personnel pour l’accueil qui lui a été réservé. Voici ci-dessous la teneur des propos du Préfet ce jour à la Mairie.

« Rendu à la Commune de Bangangté, je voudrai avouer que je suis plutôt ému. Ému par la taille et la dimension du projet que vous portez, le projet de la construction de la Commune de Bangangté. C’est vraiment gigantesque. Monsieur le Maire, merci. Je voudrais également dire qu’il n y a pas de hasard dans les différentes victoires que vous avez remportées : la victoire de la propreté, la victoire de l’élégance, la victoire des différents projets que vous avez menés, que vous avez engagés. Tout à l’heure vous avez énuméré des chapelets de projets et je crois que avec la volonté de vous-même, de l’élite forte que le Nde regorge, je suis convaincu que d’ici deux ou trois ans le nde à travers tout ce que je viens d’entendre sera complètement transformé, notamment la Commune de Bangangte. Parce que quand je parle du Nde, je parle du Nde de façon réduite à la Commune de Bangangté, parce que c’est vous qui portez le chapeau du département et je dis que tout sera complètement transformé. Monsieur le Maire, je suis ému.
Je voudrai dire qu’aujourd’hui les municipalités sont entrées dans un vaste processus qui est celui de la décentralisation. Et le Maire l’a si bien dit dans sa présentation, qu’un certain nombre de projets ont été à la date d’aujourd’hui mis à la disposition de la municipalité pour être conduits. Vous comprenez que le vœu du Chef de l’État, le Président Paul Biya est de rester dans sa logique d’une projection administrative de proximité. Et quand on parle d’une administration de proximité, ça voudrait dire une administration intégrée au niveau de la base car les projets doivent partir de la base pour être exécutés, et avec notre décentralisation on est chapeauté par niveau. Donc il y a d’énormes projets qui sont chapeautés dans notre département, d’énormes projets qui sont exécutés au niveau de la région et c’est pourquoi vous et moi, Monsieur le Maire avons assisté à l’installation officielle du président de la région, c’est-à-dire du Conseil Régional. Ça voudrait dire qu’à partir d’aujourd’hui les projets seront exécutés au niveau local parce que c’est localement qu’on pourra impulser le développement et nous disons merci pour la vision du Chef de l’État. Je venais physiquement afficher des visages sur quelques noms que je connais. Je ne vais pas discourir ici, mais je crois avoir retenu beaucoup de choses à travers les projets que vous avez présentés. Il y a beaucoup de difficultés, mais je crois que ces défis pourront être relevés progressivement. Nous avons le défi de l’eau. Et quand vous avez fait la présentation, je me suis rendu compte que nous avions même déjà réalisé ces défis à près de 80% et qu’il reste tout simplement que la structure puisse maintenant accompagner jusqu’au bout du projet. La ville de Bangangté a soif. Et il faut Monsieur le Maire, que vous mettiez un point d’honneur sur cette histoire d’eau. Aujourd’hui on ne peut parler de Covid et être obligé de se rabattre sur l’eau des rivières. Vous, Monsieur le Maire, Médecin, vous savez qu’avec tout ce que nous avons comme maladies diarrhéiques, il faudrait actuellement que ce problème soit résolu.
J’étais à ENEO parce qu’il fallait comprendre pourquoi il y avait beaucoup de coupures d’électricité, mais le Chef de centre m’a laissé entendre que ce n’était pas un problème local, mais régional parce qu’il s’agit du poste 90 au niveau de Bafoussam et il faut que nous sachions pourquoi notre ville est beaucoup plus ciblée par ces délestages, parce qu’il devrait y avoir une certaine adéquation qui permette que ce soit reparti sur l’ensemble de la Région.
»

Après la visite guidée des services et bureaux de la nouvelle Mairie, l’exécutif a partagé avec le Préfet un vin à son honneur. Avant même d’avoir assisté à son premier conseil municipal, le Préfet sait déjà quelques choses sur la Commune pionnière du Nde.

A propos Commune de Bangangté 416 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*