Réunion : Le Comité Communal de l’Eau et de l’Assainissement (CCEA) présente son bilan et se projette sur l’année 2015

Ce 26 Décembre 2014, dans la salle du Conseil de la Mairie de Bangangté, le Comité Communal de l’Eau et de l’Assainissement a tenu sa réunion annuelle et sa 3ème depuis sa création en présence du Maire et du 2ème adjoint préfectoral représentant du Préfet du Ndé.

Plus d’une centaine de participants ont pris part aux travaux du Comité communal du 26 Décembre 2014. Ils étaient pour la plupart des Délégués départementaux, les partenaires d développement, les présidents des comités des usagers de l’eau, les chefs traditionnels, les directeurs d’école, les exploitants, les présidents des comités de développement des groupements,  les gestionnaires des latrines des marchés, et quelques spécialistes des questions sanitaires.

Présidée par le deuxième adjoint préfectoral, cette réunion a démarré à 13h 15 par un mot de bienvenue de Madame le Maire, puis suivi du discours d’ouverture du Préfet. Les temps forts de cette réunion ont été marqués par la présentation de l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations du CCEA 2013, la présentation de la situation du niveau d’accès à l’Eau potable dans la Commune de Bangangté, la présentation de la situation du  niveau d’accès à l’assainissement dans la Commune de Bangangté, et enfin les reprécisions du Cahier de charge / Feuille de route de la CCEA pour  l’année 2015.

Madame le Maire dans son mot de bienvenue a éclairé les uns et les autres sur les principaux objectifs du CCEA qui sont : de connaître l’état de l’accès à l’Eau et à l’Assainissement dans notre Commune,  de discuter des recommandations et actions qui ont été mises en œuvre  depuis le dernier CCEA, de proposer des grandes orientations dans l’optique d’améliorer l’accès à l’Eau et à l’Assainissement dans la commune de Bangangté.
Au chapitre des réalisations de la Mairie depuis 2010 dans le secteur WASH (Water Sanitation and Hygiene) l’observateur découvre que dans le secteur de l’assainissement il y a eu :
–    10 latrines à double fosse sèches dans les écoles avec récupération des urines pour fertilisation
–    4 nouvelles latrines à double fosse sèches dans les écoles et lycée avec récupération des urines pour fertilisation en cours de construction (Lycée Technique ; Lycée Bilingue, CES Bilingue de Batela , Ecole notre Dame)
–    Construction de latrines sans récupération d’urine en cours (Projet PAEPA-MSU)
05 dans les écoles (EP Batela, EP Grp1 de Bangangté, EP Grp2 de Bangangté, EP Grp3 de Bangangté et EP Madoum Bangoulap)
04 toilettes dans les hôpitaux et lieu public (l’hôpital de district de Bangangté, entrée stade municipal et entrée Maison de Parti RDPC)
01 Incinérateur à l’hôpital de district de Bangangté

–    Un système de gestion durable avec un Comité d’Education à l’Environnement composé d’élèves de CM1 et de CM2

–    Un projet mise en place d’un service municipal de Gestion des Boues de Vidange en cours de mise en œuvre avec la construction d’une station de dépotage.
Etude socio économique réalisée
Etude d’APS réalisée
Travaux d’APD en cours
Réalisation EIES en cours
En matière d’eau les réalisations sont énumérées ainsi qu’il suit :
Au niveau des chantiers :

–    06 réseaux fonctionnels : Baména et Sanki, Batchingou et Bahouoc, Bangoulap et Bandenkop
–    03 réseaux très prochainement fonctionnels : Bangoua et Bandiangseu

Au niveau du SPE :
–    8 CUE en place : Baména, Sanki, Bangoulap, Batchingou, Bahouoc, Bangoua, Bandiangseu et Badenkop  
–    6 exploitants désignés : Baména, Bangoulap, Batchingou, Bahouoc, Bangoua, Bandiangseu et Badenkop
–    2 fontainiers à Sanki
Une régie opérationnelle et en cours d’agrandissement

1.    Les nouveaux financements pour continuer

–    SIAAP, AESN, Fondation Veolia Environnement : Centre communal de dépotage

–    PRODESO pour la réhabilitation du réseau Scan water à Bangoua et à Bandiangseu

–    La BAD pour le projet PAEPA avec la réhabilitation du réseau de production, de traitement et de distribution du réseau de la CDE

–    Le BIP 2015 pour de nouveaux Forages et renforcement des réseaux ScanWater de la Commune de Bangangté

2.    Perspectives : Les potentiels financements

–    La préfecture des Ardennes en France : pour renforcer le réseau d’adduction d’Eau à Bangoulap

–    Encore bien d’autres à chercher, à trouver et à mettre en œuvre !!

Pour ce qui est des perspectives d’avenir, la Commune de Bangangté entre dans la mise en place d’un service municipal de gestion des boues de vidange qui intéressera les ménages, les institutions publiques et les établissements classés de notre Commune tout comme les villes voisines
La mise en place d’un centre de dépotage (prolongement du processus) basé sur les filtres plantés de roseaux d’une capacité de:
Horizon 2015, 5 lits plantés et un lit séchage
Horizon 2020, 6 autres lits plantés
Horizon 2025, 6 autres lits supplémentaires
Est en cours de mise en œuvre ;
La Commune de Bangangté est confirme sa détermination à rester l’une des meilleures CTD du monde dans l’assainissement liquide, et une Commune pilote du développement durable au Cameroun.

A propos Commune de Bangangté 396 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*