Une nouvelle pompe à énergie installée à Sanki

Les habitants de cette petite bourgade de la Commune de Bangangté n’avaient plus accès à l’eau depuis deux mois à cause d’une panne survenue sur la pompe à énergie solaire qui aspire et refoule l’eau dans la station de traitement.

Les habitants de Sanki sont soulagés et heureux car le précieux liquide va à nouveau couler à discrétion. Pour la petite histoire, le mini réseau d’eau potable de Sanki a vu le jour au cours de la mise en œuvre du projet Modeab. Au début de sa première mandature (2007-2013), Madame le Maire avait dans le cadre de la Coopération Internationale Décentralisée entre la France etla Commune de Bangangté à travers le projet Modeab fait effectuer des forages à Sanki pour alimenter les populations en eau potable mais ces eaux tirées des profondeurs de la terre n’étaient pas propres à la consommation. Se situant au coeur du projet Modeab, Célestine Ketcha Courtès fait alors installer une pompe aspirante-refoulante qui envoie l’eau dans la station de traitement avant sa mise à disposition des populations. C’est donc cet appareil qui a connu une panne irréversible de fonctionnement depuis deux mois, malgré les efforts de remise en marche initiés par la Régie Communale de l’Eau, la pompe n’a pas repris son service au grand dam des populations qui à travers le comité des usagers de l’eau a saisi la régie communale cette dernière ayant pour mission d’assurer la gestion pérenne de l’eau.

La régie communale sous la direction de Pierre Marie Wanang a rendu compte à Madame le Maire de la situation qui perdure et expose  les populations aux maladies hydriques. Dans un premier temps, c’est en vain que Madame le Maire a voulu acquérir le matériel indispensable sur le marché camerounais. Ce type n’est pas approvisionné dans notre pays. Elle va donc se retourner  vers un digne fils du Ndé, bénévole, qui s’est toujours mis au service du développement de son département. M.Richard Nana Dwanang, puisqu’il s’agit bien de lui, est Président de l’Association des Enfants du Ndé, cadre à la Fondation Véolia (un des partenaires de la Commune de Bangangté). C’est lui qui va accompagner le Maire dans la recherche de cet accessoire qui est à l’origine du manque d’eau à Sanki et c’est en Afrique du Sud que les recherches connaîtront leur solution. L’Association Les Enfants du Ndé, comme d’habitude se chargera d’acheter cette pompe spéciale et l’acheminer à Bangangté. La pompe sera réceptionnée par Madame le Maire, sans frais de douane. C’est en compagnie de M.Pierre-Marie Wanang et toute son équipe que le Maire ira à Sanki présenter le matériel aux populations, leur expliquer la provenance, puis faire procéder à l’installation de ladite pompe.

Une fois mis en place, le système va retrouver son fonctionnement normal et l’eau potable pourra de nouveau couler dans les robinets. C’est une délivrance pour tous à Sanki parce que le rêve de voir à nouveau l’eau couler s’était envolé au cours de ces derniers mois. Il est devenu une réalité pour cette paisible population qui dans un élan de joie et de satisfaction a adressé à l’endroit de Madame le Maire leurs sincères remerciements et en la confiant à la divine bénédiction du Très Haut pour sa prompte réaction salutaire qui les épargne des nombreuses distances à parcourir pour trouver le précieux liquide ne répondant même pas à l’un des critères d’une eau potable. Célestine Ketcha n’a pas manqué de témoigner sa gratitude et sa déférence à l’endroit du Chef de l’Etat qui a une oreille attentive sur la situation et les conditions de vie des populations des zones rurales, et à son Ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey parce que cet outillage qui a fait l’objet des semaines de recherche est entré au Cameroun exonéré des frais de douane.

L’eau, bien sûr c’est la vie et l’on est certain que les vaillantes populations de Sanki sauront entretenir cet appareil pour un service durable car leur santé en dépend.

A propos Commune de Bangangté 396 Articles
Commune de Bangangté située dans la Région de l'Ouest, Département du Ndé, Arrondissement de Bangangté. La commune compte plus de 200000 âmes installées et 07 Chefferies Supérieures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*